Acceuil

La FIFA « profondément préoccupée » par les images sur les réseaux sociaux de l’équipe nationale féminine des moins de 20 ans de la RD Congo

Le syndicat mondial des footballeurs FIFPRO a publié des séquences vidéo semblant montrer une équipe s’entraînant dans la rue avant un match de qualification pour la Coupe du monde des moins de 20 ans.

La FIFPRO dit que le vidéo, qu’il a publié jeudi sur sa page Twitter officielle, montre l’équipe en train d’exécuter un exercice de dépassement sur un chemin de terre avec des voitures et des motos qui passent. À un moment donné, l’exercice est interrompu alors qu’une camionnette jaune roule sur la route entre les joueurs.

“Le bien-être des joueurs est une priorité absolue pour la FIFA et nous avons pris des mesures immédiates avec les autorités du pays, y compris la FECOFA [the Congolese Federation of Football Association], pour garantir la sécurité et le bien-être de tous les joueurs impliqués”, a déclaré la FIFA dans un communiqué transmis à CNN.

Le syndicat des joueurs FIFPRO a déclaré que la FECOFA n’avait pas réservé suffisamment de temps de terrain avant le match de qualification de l’équipe pour la Coupe du monde 2022 contre le Cameroun le 25 septembre, que l’équipe a perdu 4-0 à domicile.
Les footballeuses africaines font face à une bataille difficile pour jouer à un « jeu d'homme »

La vidéo que la FIFPRO a postée montre alors les femmes dormant dehors dans leurs survêtements. La FIFPRO dit qu’ils ont été expulsés de leur hôtel le 12 octobre, ce que le syndicat des joueurs a déclaré que la fédération congolaise n’avait pas payé.

“C’est inacceptable”, a écrit la FIFPRO à la fin de la vidéo, qui, selon elle, a été prise par un membre du public.

Le traitement des footballeuses en Afrique, notamment autour des finances, est depuis longtemps un enjeu sur le continent.

La FA congolaise (FECOFA) n’a pas répondu aux multiples demandes de commentaires de CNN ces derniers jours. CNN n’a pas pu vérifier le contenu de la vidéo.

“Le syndicat des joueurs congolais est en contact avec les joueurs. Ils vont bien et sont maintenant de retour chez eux, s’ils sont mécontents de leur traitement épouvantable par la fédération nationale”, a déclaré la FIFPRO dans un communiqué à CNN.

“Le syndicat a également écrit une lettre formelle de plainte concernant leur traitement à la fédération congolaise”, indique le communiqué.

Invité à commenter, l’instance dirigeante du continent – ​​la Confédération africaine de football – a dirigé CNN vers la FECOFA et l’instance dirigeante mondiale du football, la FIFA.

La Coupe du monde féminine des moins de 20 ans doit avoir lieu au Costa Rica l’année prochaine après avoir été reportée depuis 2020.

La RD Congo a perdu son match retour contre le Cameroun 5-0, ce qui signifie que ce dernier affrontera désormais le Nigeria au prochain tour.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page