Economie

Covid-19: les tests PCR sont-ils remboursés par l’employeur?


Depuis le 15 octobre dernier, les salariés majeurs non vaccinés et sans ordonnance doivent payer la somme minimale de 44 euros pour un test PCR et de 22 euros pour un test antigénique, pour obtenir un pass sanitaire valide. Peuvent-ils demander le remboursement à leur employeur au titre des frais professionnels ? Le ministère du Travail a écarté cette possibilité mais un flou demeure dans certaines situations.

Qui sont les salariés concernés par les tests de dépistage pour se rendre au travail ? 

Les tests de dépistage continuent à être pris en charge par l’Assurance maladie pour les salariés vaccinés avec deux doses, qui disposent d’un test positif datant de plus de onze jours et moins de six mois, et tous ceux qui justifient d’une prescription médicale ou d’une contre-indication médicale au vaccin. 

En revanche, “les majeurs non-vaccinés qui ne bénéficient pas d’une prescription médicale” devront prendre en charge leurs tests PCR et antigéniques selon l’arrêté du 14 octobre 2021. Concrètement, cela signifie que les personnes travaillant dans un établissement recevant du public (lieux d’activité et de loisirs, lieux de convivialité, les transports publics interrégionaux, les grands magasins et centres commerciaux, etc), qui ne sont pas vaccinées et qui n’entrent dans aucune condition de prise en charge des


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page