Crypto

Bourse : Pourquoi les actions Uranium s’envolent ?

Alors que des rumeurs évoquent la volonté de la France de construire 6 nouveaux réacteurs nucléaires, le cours des actions du secteur de l’uranium bondit depuis quelques jours. Doit-on y voir la continuité d’une tendance haussière de plus long terme ? 

1xbit

La journée d’hier n’aura fait que confirmer la tendance visible depuis plusieurs semaines : le secteur de l’uranium est en plein boom. Une hausse d’hier qui pourrait être la résultante de la volonté de pays comme la France de continuer à développer son parc nucléaire.

Le boom des matières premières

Le boom des matières premières Comme de nombreuses autres matières premières avant elle, l’uranium semble tirer profit de la hausse quasi générale des cours depuis la mi 2020. Car après une période de demande creuse, la reprise mondiale s’est accompagnée d’une hausse forte sur de nombreuses matières premières.

Ainsi, l’once d’or a atteint des sommets en août dernier en flirtant avec la barre des 1 800 €. Même constat pour le cours du palladium, au plus haut en mai dernier et qui connaît actuellement une nouvelle phase ascendante après une forte correction. D’autres matières comme les céréales, le sucre, le café ou encore le gaz naturel ont profité de la reprise économique pour voir leurs cours s’apprécier.

La France souhaite persister dans le nucléaire

La volonté de l’exécutif semble tourné vers la continuité dans le nucléaire. C’est en tout cas le sens de la déclaration faite par le président Emmanuel Macron la semaine dernière. Une déclaration dans laquelle il annonçait l’investissement de près d’un milliard d’euros dans le développement de mini-réacteurs modulaires.

Le journal Le Figaro va même plus loin ces derniers jours en précisant que le président pourrait annoncer la construction de 6 nouveaux réacteurs nucléaires dans l’hexagone. Une annonce qui pourrait intervenir avant Noël. Pour de nombreux observateurs c’est cette nouvelle qui a propulsé les actions de nombreux groupes spécialisés dans l’uranium ces derniers jours.

Une volonté de persister dans le nucléaire qui semble aujourd’hui guidée par deux paramètres :

  • Le faible impact carbone de la technologie
  • La capacité des centrales à produire de l’énergie en continue sans être dépendante d’éléments extérieurs. Comme l’ensoleillement pour l’énergie solaire ou le vent pour les éoliennes

Quel Impact sur le Secteur et les actions Uranium ?

Plus que n’importe quel autre actif, les matières premières répondent et s’adaptent rapidement à l’offre et la demande. Ainsi, cette nouvelle a permis de propulser un certain nombre d’actifs liés à l’uranium. Les exemples de hausse sont très nombreux. Commençons par citer le NorthShore Global Uranium Mining ETF, un fond négocié en bourse qui présente un panier d’actions d’entreprises impliquées dans le minage, l’exploitation mais aussi la recherche et le développement dans le secteur de l’uranium. Sur la seule journée d’hier, cet ETF a vu sa cotation grimper de plus de 5,5 %.

Même constat pour l’ETF Global X Uranium, côté à la bourse de New York. Un ETF qui a vu son cours gagner 4,7 % sur la séance d’hier. Et la progression ne date d’ailleurs pas d’hier. Depuis le début du mois, ces deux fonds affichent une croissance du cours supérieure à 20 %.

Lorsque l’on connaît le faible impact carbone du nucléaire et la volonté parfois affichée de prioriser la lutte contre l’émission de CO2, l’uranium pourrait avoir de beaux jours devant lui. Comme en témoigne la hausse de 40 % le mois dernier sur les contrats à terme sur l’uranium. Une hausse qui répondait en grande partie à la volonté de plus en plus claire de faire de la lutte contre l’émission de CO2 une des priorités écologiques. Une priorité qui passe pour de nombreux gouvernements par l’énergie nucléaire.

1 Fournisseurs avec vos critères

114 Nouveaux utilisateurs aujourd’hui

Bourse : Pourquoi les actions Uranium s’envolent ?

Frais de compte (sur 12 mois)

0.00 €

Ce qu’on aime

  • 0% Commission sur Actions
  • Idéal pour Débutants
  • Broker Fiable & Régulé

Coût par transaction

Frais annuels

App mobile

114 Nouveaux utilisateurs aujourd’hui

Frais de compte (sur 12 mois)

0.00 €

67% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page