Technologie

toutes les annonces de la conférence Apple en direct

C’est parti pour la seconde conférence Apple de cet automne ! Au programme : nouveaux Mac, et surtout, nouvelles puces Apple Silicon. Retrouvez ici toutes les annonces en direct.

Tout commence en musique…

Aujourd’hui, Apple veut parler de musique… et de Mac. Et Tim Cook a commencé avec la musique et Apple Music, et ses 90 millions de morceaux.

Mais pour profiter de la musique, Siri est au coeur de l’expérience. Apple a donc travaillé avec des curateurs pour proposer des playlists en fonction de votre humeur, du moment de la journée, etc.

Apple introduit aussi Voice Plan pour Apple Music, un abonnement pour 4,99 euros par mois qui permet d’accéder à tout le catalogue d’Apple Music à la voix seulement… Cet abonnement s’ajoute aux abonnements individuels et familiaux.

Apple en a également profité pour introduire trois nouveaux coloris pour ses HomePod mini, en jaune, orange, et bleu. Evidemment, le design reste identique, et le tissu maillé est toujours à l’ordre du jour. Le prix reste le même, lui aussi, à 99 euros.

AirPods, une nouvelle génération

Apple a commencé à parler de ses casques true wireless en parlant du son spatialisé, avec suivi du déplacement de la tête sur les modèles AirPods Pro et Max. Mais, cette conférence a surtout été l’occasion d’annoncer la troisième génération d’AirPods.

Elle s’inspire beaucoup du design des AirPods Pro, avec quatre nouveaux capteurs, mais pas d’embouts souples. La forme de l’oreillette a toutefois été adaptée pour correspondre au plus grand nombre d’oreilles. Pour pouvoir vous accompagner pendant vos activités physiques, ces nouveaux écouteurs sont résistants à la sueur et à l’eau.

Les nouveaux AirPods peuvent tenir 30 heures au total, grâce à leur boîtier, qui peut être rechargé via MagSafe. Les AirPods de troisième génération sont vendus 179 dollars, ils sont précommandables aujourd’hui et seront disponibles la semaine prochaine.

L’heure des Mac… et du M1 Pro

Mais le plus gros des annonces était évidemment de nouveaux Mac, qui tournent évidemment sous Apple Silicon, les puces conçues par les équipes d’Apple.
Les ingénieurs du géant américain ont ainsi introduit le M1 Pro, une puce pour les machines vraiment Pro, d’Apple. Un SoC, dont le but est de réduire les temps de communication traditionnellement observés entre le CPU et le GPU.
Le M1 Pro supporte jusqu’à 32 Go de mémoire, embarque 33,7 milliards de transistors. Avec 10 coeurs CPU, 70% plus performant que le M1, et 16 coeurs GPU, qui sont deux fois plus performant que le M1. Un moteur Media Engine ProRes est également introduit pour le traitement des créations multimédias professionnelles.

et du M1 Max

Mais Apple a également introduit M1 Max (400 Go/s de bande passante mémoire), qui gère 64 Go de mémoire, embarque 57 milliards de transistors. Il propose 10 coeurs GPU et 32 coeurs GPU, des encodages vidéos encore plus rapides. C’est donc un monstre, qui est également, selon Apple, plus économe en énergie. Il consommerait 70% d’énergie pour des performances supérieures.

Le M1 Max serait capable de performance impressionnante, qu’il fonctionne sur batterie ou connecté au secteur. Le M1 Max serait ainsi jusqu’à trois fois plus performants pour la partition graphique que la puce PC portable la plus performante, dans ces cas-là.

Tourné vers le monde professionnel, le M1 Max est également capable de gérer jusqu’à quatre écrans externes. Et pour la partie machine learning, ces deux nouvelles puces réalisent de grands bonds en avant.

Evidemment, côté logiciel, Apple continue à utiliser Rosetta 2, et les applications iPadOS, en plus des applications Universelles optimisées (il y en a 10 000 aujourd’hui). Les applis Pro d’Apple, comme Logic Pro, s’enrichissent. Avec le logiciel de création musicale, il sera possible de créer des pistes Dolby Atmos sur un ordinateur portable.

Et Apple a également fait des promesses pour d’autres outils Pro, comme Da Vinci, qui serait quatre fois plus rapides sur certaines tâches. Cinema 4D serait presque trois fois plus rapide, etc. 
Cela est en effet possible, partiellement, grâce à la quantité de mémoire supportée, qui est partagée. Ainsi, le GPU peut tirer parti de 64 Go de RAM.

MacBook Pro, du nouveau, beaucoup de nouveau…

Mais, évidemment, de nouvelles puces sans Mac n’auraient pas grand sens. Apple a donc annoncé deux MacBook Pro : un 16 pouces, et un autre de 14 pouces.

Toujours en aluminium, il embarque un nouveau système de dissipation thermique, plus discret, qui n’aura parfois même pas à se lancer, promet Apple. Les MacBook Pro 16 pouces mesure 16,8 mm d’épaisseur tandis que le modèle 14 pouces mesure 15,5mm.
Apple a également introduit un nouveau clavier, qui se débarrasse de la Touch Bar. La connectique s’enrichit aussi, avec, à droite, un port HDMI, un port Thunderbolt 4, et un lecteur SD. De l’autre côté, Mag Safe est de retour avec deux ports Thunderbolt à ses côtés et une prise casque.

Les bordures sont 24% plus fines sur les côtés et l’apparition d’une encoche permet de les réduire à presque rien en haut de l’écran. Le modèle 16 pouces embarque une dalle de 16,2 pouces, et affiche 7,7 millions de pixels. Le 14 affiche une dalle de 14,2 pouces.

Les dalles des deux MacBook Pro bénéficient de la technologie de rafraîchissement variable, à 120 Hz, et sont estampillées Liquid Retina XDR, pour les contenus HDR. La luminosité stable est annoncée à 1000 nits, et 1600 nits en pic.

Par ailleurs, les WebCam passent à la 1080p, et utilise l’ISP des puces M1 Pro et Max. Le son a également été revu,  avec des micro améliorés, tandis que les modèles 16 et 14 pouces intègrent six haut-parleurs, compatibles avec le son Dolby Atmos.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page