Sports

Zion pas avant la fin du mois

Zion Williamson, la star de New Orleans, opéré du pied droit pendant l’été, sera ré-évalué dans deux semaines et manquera donc les premiers matchs de la saison NBA.

Les fans des Pelicans vont devoir s’armer de patience. Ils ne verront pas Zion Williamson sur un parquet avant la fin du mois d’octobre, au mieux. Opéré du pied droit pendant l’été, après s’être blessé à l’entraînement avant la Summer League début août, l’ailier fort de 21 ans, n°1 de la draft 2019, sera ré-évalué dans deux semaines, a annoncé le vice-président des opérations basket de la franchise de New Orleans, David Griffin, précisant qu’aucun planning de retour n’avait été établi. « Zion a subi une IRM mercredi sur son pied droit, a-t-il expliqué jeudi après l’entraînement. Les médecins qui ont examiné ces images ont été très encouragés par les preuves de guérison. Ils sont très optimistes sur le fait qu’il s’en remette et l’ont autorisé à continuer sa progression. La prochaine étape pour lui maintenant sera la course et le travail individuel sur le terrain. Compte tenu de la nature de la cicatrisation osseuse, il n’y a pas de calendrier fixe pour son retour au jeu, mais les médecins sont très encouragés par ce dernier lot d’images. Alors qu’il poursuit sa progression de retour au jeu, les médecins utiliseront une IRM supplémentaire qui aura lieu dans deux à deux semaines et demie, comme guides et repères pour franchir les prochaines étapes. C’est l’objectif de tous que Zion revienne jouer dès que possible en toute sécurité. »

Au moins cinq matchs manqués

Cela signifie donc que Zion manquera au moins les cinq premiers de la saison régulière, contre Philadelphia, à Chicago, à Minnesota (deux fois) et contre Atlanta. La franchise de Louisiane, qui a perdu trois de ses quatre matchs de pré-saison, espère bien pouvoir compter sur son joueur emblématique, qui a tourné à 27 points, 7,2 rebonds et 3,7 passes la saison passée en 33 minutes, et qui n’a manqué que onze matchs, démontrant ainsi qu’il était solide physiquement, après une saison rookie où il n’avait disputé que 24 matchs. Malgré la belle saison de Zion, New Orleans n’avait pu faire mieux que onzième de la Conférence Ouest au printemps dernier (31 victoires – 41 victoires) et n’avait donc pas joué les play-offs.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page