Economie

L’AMF enquête sur des rachats d’actions de Casino


Décidément, le groupe Casino donne du travail à l’Autorité des marchés financiers (AMF). Le conflit entre le distributeur dirigé par Jean-Charles Naouri et le fonds activiste Muddy Waters Capital avait déjà entraîné l’ouverture de deux enquêtes du gendarme de la Bourse, dont la première a été classée sans suite. Selon nos informations, l’AMF se penche aussi, depuis mars 2020, sur les rachats d’actions Casino effectués par le groupe, juste avant la mise sous sauvegarde de la maison-mère Rallye, en mai 2019. La direction des enquêtes a rendu, cet été, son rapport au Collège de l’AMF, après avoir notamment entendu Jean-Charles Naouri en janvier. Objectif: savoir si ces opérations contreviennent au règlement européen MAR sur les abus de marché.

Fragilisé par l’endettement de Rallye et les attaques sur le cours de Casino, Jean-Charles Naouri avait obtenu du Tribunal de commerce de Paris le placement sous sauvegarde de Rallye le 23 mai 2019. Une procédure qui visait à geler le passif du groupe pour lui laisser le temps de restructurer sa dette; il en sortira fin février 2020. Dans le même temps, au premier semestre 2019, Casino a procédé au rachat de 1,3 million de ses propres actions, “par l’intermédiaire de prestataires de services d’investissement intervenant au nom et pour


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page