Economie

Les Français davantage touchés par la précarité énergétique


10% en juillet, 5% en août, 8,7% en septembre et 12,6% au premier octobre. Depuis quelques mois, les ménages doivent faire face à de multiples hausses du prix du gaz. De même en ce qui concerne les tarifs réglementés de vente de l’électricité qui ont augmenté de 1,6% en février puis de 0,48% en août pour les particuliers. Résultat: 84% des Français déclarent être préoccupés par leurs dépenses d’énergie, contre 79% en 2020. C’est en tout cas ce que révèle le baromètre annuel “énergie-info” du médiateur national de l’énergie. Publiée ce mardi 12 octobre, cette étude note “une augmentation du nombre de foyers en situation de précarité énergétique”. En effet, plusieurs indicateurs poussent le médiateur national de l’énergie à tirer la sonnette d’alarme. 

Une situation “préoccupante”, notamment chez les jeunes 

D’après ce baromètre réalisé du 6 au 21 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 2.016 foyers, 25% des Français (contre 18% en 2020) déclarent avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures de gaz ou d’électricité. Et 20% des ménages interrogés assurent avoir souffert du froid pendant au moins 24 heures dans leur logement. C’est six points de plus par rapport à 2020. 

Pour diminuer leur facture énergétique, 60% des personnes interrogées indiquent avoir baissé le chauffage chez


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page