Technologie

Apple aurait des difficultés à obtenir assez de puces pour produire ses iPhone 13


La pénurie de composants électroniques serait en train de commencer à toucher Apple. Selon nos confrères de Bloomberg, des problèmes d’approvisionnement de la part de Broadcom et Texas Instruments vont forcer le constructeur à réduire sa production d’iPhone 13 d’environ 11% pour la fin de l’année.
Ces deux fabricants fournissent des composants clés pour gérer des fonctions telles que Face ID, la recharge sans-fil, la connexion USB et la gestion de l’alimentation de l’affichage. Mais ils dépendent d’usines extérieures pour la fabrication de leurs circuits.
Apple aurait aussi des problèmes d’approvisionnement de la part d’autres fournisseurs de composants, mais n’a pas pour le moment de difficultés à faire fabriquer ses SoC par TSMC.

Tim Cook, le PDG d’Apple, a annoncé lors de la conférence sur les résultats financiers du troisième trimestre : « nous ferons tout notre possible pour atténuer toutes les circonstances auxquelles nous sommes confrontés. » Mais les relations solides entre le constructeur et ses partenaires n’y changent rien si le manque de composants est global.

Apple avait initialement prévu de produire 90 millions de nouveaux modèles d’iPhone dans les derniers mois de 2021, mais se verrait contraint de réduire sa production de 10 millions d’unités.
La pénurie se fait déjà sentir sur les ventes d’iPhone 13 Pro et 13 Pro Max qui connaissent des retards de livraison. Le constructeur a également des difficultés pour produire suffisamment d’exemplaires de sa dernière Watch Series 7.

A découvrir aussi en vidéo :

Les ventes de fin d’année sont cruciales pour le constructeur, qui devrait avoir généré, à la fin de ce quatrième trimestre, environ 120 milliards de dollars de chiffres d’affaires. Ce chiffre représente une hausse d’environ 8% par rapport à son meilleur score, obtenu à la fin du dernier trimestre de l’année dernière.

Source : Bloomberg


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page