Auto-Moto

Tesla et son Autopilote attaquer par la police du Texas

En février dernier, une brigade de police du Texas avait été percutée par une Tesla Model X en mode Autopilot. Rétablis, les cinq agents réclament réparation.

Les faits remontent mais rien n’est oublié. Alors qu’ils procédaient à un contrôle routier, les agents de la police texane ont été percutés en février dernier par une Tesla Model X.

Cette dernière était en mode Autopilot au moment des faits et n’a absolument pas détecté la voiture de police stationnée devant elle. C’est ainsi que la voiture électrique est entrée en collision avec celle des forces de l’ordre à une allure de 112 km/h.

Blessés gravement, les cinq agents ont mis plusieurs mois à revenir sur pied. C’est désormais le cas (à peu près) et comme le rapporte Electrek, ils ont décidé d’engager des poursuites contre Tesla.
Selon eux, le pilote automatique aurait dû détecter leur présence or : “il était complètement incapable de détecter l’existence d’au moins quatre véhicules, six personnes et un berger allemand arrêtés dans la voie de circulation”.

20 millions de dollars de dommages et intérêts

Voilà la somme réclamée par les agents victimes de cet incident. Pour eux, Tesla aurait dû modifier son système bien avant leur accident.

Certains de ces agents sont désormais handicapés à vie, le groupe d’officiels réclame 20 millions à Tesla mais aussi aux restaurants “Pappas” pour avoir servi trop d’alcool au conducteur.

Lire aussi sur Auto-Moto.com : 

L’ancien chef du design d’Apple file chez Ferrari
Mini vient-il de créer le pire clignotant de l’histoire ? (Spoiler : probablement)
VIDEO – Voilà pourquoi on ne compare pas une supercar à une Bugatti

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page