People

Un entraîneur de football féminin licencié suite à un grave scandale sexuel

Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.

Sale histoire dans le sport américain. Paul Riley, entraîneur d’une équipe professionnelle américaine, vient d’être démis de ses fonctions. Deux joueuses l’accusent de mauvaise conduite sexuelle.

C’est une histoire dont le North Carolina Courage se serait bien passé. Le club de football féminin qui évolue dans la ligue professionnelle nord-américaine est au coeur d’un scandale qui fait beaucoup de bruit de l’autre côté de l’Atlantique. Alors que l’équipe est actuellement troisième du championnat et que tout se passe bien sur le plan sportif, l’entraîneur en chef de l’équipe vient d’être licencié par ses employeurs. “Paul Riley est licencié avec effet immédiat à la suite des très graves allégations de mauvaise conduite. Le Courage soutient les joueuses qui se sont manifestées et nous les félicitons d’avoir courageusement partagé leurs histoires”, a déclaré le club dans un communiqué officiel.

Paul Riley, un anglais de 58 ans, était responsable de l’équipe depuis 2017 avant que deux joueuses, Sinead Farrelly et Meleana Shim, ne sortent du silence pour dénoncer les agissements de l’entraîneur. C’est au travers d’un article du média américain The Athletic que l’affaire a éclaté. Les deux sportives y témoignent des agissements répréhensibles de Paul Riley à leur égard et ce depuis 2010. La première nommée va même jusqu’à accuser l’anglais de “rapports sexuels forcés”. L’une d’elle aurait eu lieu à la suite d’une défaite de leur équipe, Paul Riley aurait alors fait venir Sinead Farrelly dans sa chambre d’hôtel et lui aurait lâché à la fin : “On emporte ça dans nos tombes”.

Les deux joueuses ont une histoire commune puisqu’elles racontent qu’un soir, elles se sont retrouvées dans son appartement lorsque les trois évoluaient du côté de Portland. Paul Riley aurait alors forcé les deux femmes à s’embrasser. “Ce type a ses pratiques bien à lui”, indique Meleana Shim.

De son côté, Paul Riley nie en bloc toutes accusations dans cette histoire. Interrogé par The Athletic, il se veut catégorique. “Je n’ai jamais eu de relations sexuelles avec ces joueuses, ni fait d’avances sexuelles à leur égard”, a-t-il affirmé, concluant que les allégations sont “complètement fausses”.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

John Fitzgerald Kennedy accusé d’être un Harvey Weinstein bis par une ancienne maîtresse

Billie Eilish raciste ? Une ancienne vidéo fait scandale, la pop star s’excuse platement

Aya Nakamura, Salma Hayek, Kanye West : Spectateurs sages du défilé Balenciaga

Zoé Kravitz et Channing Tatum en couple : leurs proches balancent !

Jennifer Lopez en couple avec Ben Affleck : bientôt l’emménagement avec les enfants ?

Meurtre de Mercedes Morr : l’inflenceuse étranglée par un harceleur

Dylan O’Brien (Le Labyrinthe) : Un grave accident a défiguré la star de la saga

Meghan Markle toujours furieuse : pour ses 40 ans son père lui fait un cadeau, elle l’ignore royalement

Cardi B maman : la rappeuse a accouché de son deuxième enfant, premières photos de bébé

Miss France 2022 : le lieu et la date de la cérémonie enfin dévoilés !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page