Crypto

Elon Musk “Un Gouvernement ne peut pas Détruire la Crypto”

Elon Musk Gouvernement ne peut pas Détruire Crypto Monnaie

Selon Elon Musk, Aucun Gouvernement ne réussira à détruire totalement les Crypto Monnaies.

Elon Musk exhorte les régulateurs US à ne pas s’emballer en encadrant les crypto monnaie. Selon lui, ces dernières ne peuvent pas être tuer. Et vouloir les stopper reviendrait à reproduire les erreurs de la Chine et à renoncer aux libertés fondamentales.

“Les Crypto Monnaies ne Peuvent pas être arrêtées” Selon Elon Musk

Elon Musk fait encore parler de lui dans l’univers des crypto monnaies. Invité à la conférence CODE qui vient de se terminer mercredi, Musk a commenté les affaires judiciaires qui opposent actuellement le gouvernement des Etats-Unis avec le monde des crypto monnaies. Selon le CEO de Tesla, la régulation de cet espace n’est pas une bonne chose. Et il a appelé de ses vœux le gouvernement à y renoncer.

Selon lui, le gouvernement risque plus de se tirer une balle dans le pied que d’arriver à réellement mettre en place un cadre adapté à cette nouvelle technologie. Une décision rapide et précipitée pourrait avoir les effets inverses d’une régulation.

Mais sa prise de parole le plus remarquée est arrivée après. Le propriétaire de Space X ne s’est pas contenté de donner son avis sur la réglementation et sur les crypto monnaies. Il a mis en garde les régulateurs de son pays. Car selon lui, les crypto monnaies ne peuvent pas être tuées. Si le gouvernement des Etats Unis d’Amerique voulait réellement entrer dans un affrontement avec les cryptos, il pourrait au mieux les ralentir. Mais en aucun cas les détruire complétement.

“Il n’est pas possible, je pense, de détruire la crypto, mais il est possible pour les gouvernements de ralentir sa progression.”

Le CEO de Tesla n’a pas toujours été un soutien des crypto monnaies. En 2017 un internaute l’avait interpellé, pour lui demander si c’était lui qui se cachait derrière le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. A l’époque, Monsieur Musk n’avait pas particulièrement l’air d’être au courant de la situation autour du Bitcoin BTC et des autres crypto monnaies.

Elon Musk, Influenceur Crypto

Mais depuis quelque temps, la situation a bien évolué. Lors des phases de Bull run du marché en ce début d’année, la position du milliardaire sur le sujet a été pleinement affichée sur l’ensemble des réseaux sociaux. Entre prise de paroles pour le Bitcoin, défense du Dogecoin et pump par inadvertance d’autres crypto “mème” comme le Shiba Inu, l’influence d’Elon Musk s’est faite plus sentir. Ce dernier est presque devenu un influenceur du marché.

A tel point qu’il a pris une part active dans le développement de l’écosystème, et notamment du Dogecoin. La crypto emblématique des communautés internet est devenus son cheval de bataille. Ce dernier n’hésitait pas à déclarer sur Twitter que le DOGE présentait beaucoup plus d’intérêt pour l’avenir et les moyens de payements que le Bitcoin. Une prise de position qui n’a pas été bien reçue, surtout après son changement de position brutal sur l’or numérique.

En effet, sa société Tesla devait accepter les payements en crypto monnaies depuis le début de l’année. Un début qui a d’ailleurs eu lieu, avec le Bitcoin comme monnaie d’achat pour les Tesla. Sauf qu’après considérations écologique, l’entreprise a fait machine arrière. Un retournement de veste vécu comme une trahison par les Bitcoiners. Un sentiment accru lorsque le milliardaire a vanté les mérites du Dogecoin.

Mais la récente prise de parole d’Elon Musk sur la puissance inhérente des crypto monnaies devrait rassurer tout le monde.

L’impact Ecologique, Eternel argument des anti

L’environnement est une des principales préoccupations lorsque des acteurs industriels géants s’intéressent aux crypto monnaies. C’est par exemple la raison pour laquelle l’Iran avait suspendu le mining sur son sol pendant 4 mois. Une interdiction qui vient d’être levée. C’est également la raison évoquée par la Chine pour le ban géant des miners de son territoire. Cette interdiction avait eu tellement d’impact que le Hashrate, la difficulté de minage qui s’adapte au nombre de miner, avait brutalement chuté de 50 %.

Monsieur Musk a d’ailleurs souligné les problèmes énergétiques auxquels était confronté l’empire du milieu. Selon lui, le pays à d’importants problèmes d’électricité, qui engendrent des pannes dans plusieurs régions du pays. L’industrie du minage pourrait être à l’origine de ces pannes. C’est un raisonnement logique, car la même situation avait eu lieu en Iran. Lors du début des fortes chaleurs, plusieurs villes ont subi des coupures de courant, dont Téhéran.

L’impact écologique avait également été la raison évoquée par Tesla pour abandonner, ou du moins suspendre provisoirement, les payements en Bitcoin. En effet, à l’époque, une grande proportion de l’énergie utilisée pour le minage de la crypto monnaie était d’origine fossile et extrêmement polluante. Le patron de Tesla, qui vante l’aspect écologique de ses voitures électriques, avait alors promis de reconsidérer la question lorsque les sources d’énergies du mining serait en majorité d’origine renouvelables.

Un argument qui peut cacher d’autres motivations

Mais l’impact écologique n’est qu’un argument. Toujours selon la déclaration du président-directeur général de Tesla, la Chine a peut être d’autres raison qui animent l’interdiction dont elle est en train de se couvrir en matière de crypto monnaies. En effet, l’interdiction des centres de minage était peut-être liée aux coupures de courant. Mais les récentes interdictions portent bien plus sur l’usage. Avec notamment le ban de site d’information comme Trading View et Coin Market Cap via le Grand Par Feu Chinois – The Great Firewall.

Des restrictions qui accompagnent une prohibition des échanges en crypto monnaies. Et une charge légale sans précédent de la Chine à l’encontre des monnaies numériques. Les raisons d’une telle attaque pourraient trouver leur racine dans des privations de liberté et une peur face au pouvoir que les crypto donnent à la population. D’autant plus dans un pays ou le contrôle et l’ordre sont vitaux.

Dans ce cadre, on comprend mieux le discours d’Elon Musk à l’encontre des législateurs américains. Non seulement il leur dit qu’une interdiction ne marchera pas, mais en plus il leur déconseille de prendre le pas de la Chine, vers toujours plus de privation de liberté, et de recul démocratique.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page