Sports

Retour gagnant pour Prescott !

Festival offensif du côté de Dallas lundi soir avec une large victoire des Cowboys (41-21) pour le retour à domicile de Dak Prescott presque onze mois après sa grave blessure. En face, Philadelphie n’a pas résisté à Ezekiel Elliot et Dalton Schultz, auteurs tous deux de deux touchdowns.

 

Dallas déroule contre Philadelphie et come-back gagnant au AT&T Stadium pour Dak Prescott. En clôture du troisième week-end de la saison de NFL, les Cowboys accueillaient leurs rivaux de division les Eagles, dans le choc de la NFC Est. Pour fêter le retour de son quarterback vedette à la maison après onze mois d’absence liés à une grosse blessure à la cheville droite, les Cowboys ont atomisé leur rival de division sur un score sans appel 41-21. Grand favori de cette division qui comprend également Washington et les New York Giants, les Texans marquent désormais le pas et peuvent voir l’avenir de la saison avec sérénité avant d’affronter des Carolina Panthers en grande forme. Les locaux ont tout de suite asphyxié leur adversaire avec une énorme passe Prescott pour Cedee Lamb sur 66 yards, un drive que Ezekiel Elliott (116 yards, 2 TD) a concrétisé au sol (7-0). En face, les Eagles ont tenté de réagir sur une longue passe de Jalen Hurts mais ce dernier s’est fait intercepter devant la end-zone adverse, d’où les Cowboys ont tenté de repartir, mais c’était sans compter sur la défense de Philly avec un Fletcher Cox venu provoquer le fumble de Prescott pour récupérer le ballon, touchdown à la clé (7-7). Dallas ne le digère pas et accélère en fin de premier quart-temps. Le numéro 4 des Cowboys trouve le tight end Dalton Schultz (80 yards, 2 TD) seul dans la end-zone pour le touchdown (14-7).

Une fin de match explosive

Le deuxième quart-temps conforte l’avance des Texans et Elliott signe le deuxième touchdown de la soirée (20-7). En deuxième mi-temps, Philadelphie continue d’empiler les erreurs, Jalen Hurts est poussé à la faute par la défense adverse et c’est Trevon Diggs, le frère de Steffon Diggs, receveur des Bills, qui intercepte la passe du quarterback adverse pour inscrire un nouveau touchdown (27-7). Les Eagles sauveront néanmoins l’honneur en inscrivant deux touchdowns par l’intermédiaire de Zach Ertz et Greg Ward lors de cette seconde période. Des points anecdotiques étant donné l’ampleur du score final. Car les hommes de Mike McCarthy vont eux aussi boucler leur compteur de la rencontre sur deux touchdowns. Le premier par Cedrick Wilson, le second par Schultz, parachevant là la large victoire des siens (41-21). Come-back réussi pour Dak Prescott (21/26, 238 yards, 3 TD), et revoici les Cowboys sur le devant de la scène.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page