Politiques

le ministère de l’Éducation nationale réfléchit à expérimenter un nouveau protocole sanitaire dans les écoles primaires

L’objectif est de tester tous les élèves dès qu’il y aura une contamination dans la classe, pour renvoyer chez eux seulement ceux qui seront testés positifs et ainsi éviter les fermetures de classe. 

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Le ministère de l’Éducation nationale réfléchit à expérimenter un nouveau protocole sanitaire dans les écoles primaires, a appris lundi 27 septembre franceinfo de sources syndicales. Jean-Michel Blanquer a évoqué une expérimentation avant les vacances de la Toussaint dans certaines écoles, pour ne plus fermer une classe au premier cas de Covid-19, comme c’est le cas aujourd’hui.

Cette expérimentation se rapproche des préconisations du conseil scientifique qui recommande de tester toute la classe quand il y a un cas de Covid-19 et de ne renvoyer chez eux que les élèves testés positifs. Le ministère de l’Éducation nationale doit désormais étudier la faisabilité de cette expérimentation avec le ministère de la Santé, et décider notamment quels départements seront concernés.

Depuis la rentrée scolaire, le 2 septembre, le niveau 2 du protocole sanitaire est appliqué dans les écoles en métropole et en Corse. Le gouvernement a annoncé la semaine dernière que les départements qui auront un taux d’incidence inférieur à 50 de manière stabilisée passeront à un niveau 1 à compter du 4 octobre.

Protocole sanitaire appliqué dans les écoles de l'Hexagone et de Corse à partir de la rentrée du 2 septembre 2021. (PIERRE-ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO)




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page