Crypto

Le Bitcoin pourra-t-il inverser la tendance en Octobre?

A moins d’une très grande surprise, le bitcoin devrait clôturer le mois de septembre avec une bougie rouge. A titre d’illustration, son cours actuel est en baisse de 13,5% comparé à 30 jours de cela. Mais, le mois d’octobre devrait être différent. Alors, qu’attendre du Bitcoin pour cette période?

Au cours du mois de septembre, beaucoup d’événements se sont succédé au niveau du bitcoin. D’abord, le « King Coin » établissait un record trimestriel à 52 853,76$ après avoir échoué à plusieurs reprises à surmonter la barre psychologique des 50 000$. On croyait avoir brisé la « malédiction » de septembre. C’était sans compter sur la surliquidation des positions à effet de levier qui avait fait plonger le BTC vers 42 000$ dans la journée du 7 sept.

Ensuite, une periode d’accalmie s’était installée pendant une semaine avec une légère revalorisation du bitcoin. La crainte de défaut de paiement d’Evergrande avait terni ce calme en créant une situation panique. Le bitcoin perdait alors ses modestes gains. La Fed avait fini par redonner l’espoir mais les autorités chinoises créent un FUD avec le bannissement des transactions en cryptomonnaies.

Bitcoin haussier : Le réconfort historique d’octobre

Source: Twitter/@CryptoMichNL

Quand on essaie d’analyser en profondeur le sell-off de septembre, il n’est pas aussi grave au regard du cours actuel du BTC. Historiquement, ce mois est baissier pour le bitcoin. Sur les 12 dernières années, le cours glisse en moyenne de 7% en septembre.

La baisse de cette année est aussi sévère mais son cours n’est pas descendu en deçà des 37 000$. S’il avait frôlé les 37 000$, le bitcoin pouvait dire adieu au franchissement des 100 000$ en fin d’année.

 La note aurait pu être beaucoup plus salée. Un crackdown chinois annoncé une journée avant l’expiration de plus de 70 000 contrats d’options bitcoin n’est pas du tout innocent. Heureusement pour le bitcoin, le marché résiste et essaie tant bien que mal de défendre la borne supérieure du range 40 000$ – 44 000$.

Si l’on se fie à la série chronologique, le mois d’octobre devrait être différent pour le Bitcoin. Sur les 12 dernières années, son prix prend en moyenne 31% chaque mois d’octobre. De 2013 à 2020, le BTC baisse seulement deux fois en octobre. En 2018, le bitcoin baisse de 3,83% en octobre mais dans une année particulièrement baissière pour la cryptomonnaie après le bull run de 2017. En 2018, 9 mois sur 12 affichent une performance mensuelle négative. Le même constat en octobre 2014 où le bitcoin perd 12,95%. Cette année-là, 8 mois sur 12 affichent une clôture mensuelle dans le rouge.

Morgan Stanley double sa position en bitcoin via Grayscale

La mégabanque américaine semble flairer l’ombre haussier du Bitcoin. Elle a profité pour agrandir son exposition au bitcoin à travers l’achat des actions de Grayscale. En effet, selon un rapport de l’autorité boursière américaine (SEC) publiée le 27septembre, Morgan Stanley possédait 58 116 actions de Grayscale Bitcoin Trust au 31 juillet. Son exposition a crû de 105% depuis avril.

En fait, Morgan Stanley n’est pas le seul acteur institutionnel qui a augmenté son exposition au bitcoin via Grayscale. Selon un édito de Cointelegraph, on a appris qu’Ark Investment a acheté près de 450 000 d’actions de Grayscale Bitcoin Trust de plus faisant passer son total à 8,3 millions d’actions (GBTC).

Les données On-Chain confirment la tendance à l’accumulation 

Les institutionnels maintiennent toujours l’espoir pour un bitcoin bullish à l’avenir. Porté par MicroStrategy dont le portefeuille en bitcoin s’élève à peu près 109 000 BTC. Les institutionnels ne lâchent pas le Bitcoin. Un tweet de l’analyste crypto du pseudonyme Bitcoin Archive élucide cette tendance à l’accumulation :

La baisse de l’offre de #Bitcoin sur les exchanges est la tendance dominante depuis presque 2 ans – brièvement interrompue par la correction de mai.

Nous sommes fermement dans une période d’accumulation.

Il n’y a aucun signe de changement dans l’immédiat.

Quelques points importants à surveiller!

Au niveau technique, le bitcoin doit saisir les 43 600$ comme support pour entretenir la divergence haussière. Toute signe de faiblesse et d’incapacité à soutenir ce support seront dommageables pour la tendance bullish de long terme. 

Pour ce qui de points d’analyse fondamentale, le trader et expert cryptos Lark Davis a livré quelques éléments qui peuvent affecter le cours du bitcoin au cours du mois d’octobre.

Les catalyseurs potentiellement importants comprennent

  • Fusion d’Ethereum
  • L’achat de BTC par une grande entreprise et la réactivation du FOMO de la trésorerie d’entreprise.
  • Clarté de la réglementation aux États-Unis
  • Ripple gagne un procès

Raisons possibles qui invalideront ceci

  • Pas de BTC ETF
  • La SEC écrase les exhanges et les monnaies stables
  • Contagion d’EverGrande
  • Le tapering de la FED fait chuter les marchés boursiers, les grosses fortunes sont dans les crypto-monnaies maintenant, et elles n’ont pas peur de vendre pour du cash.

Source : Twitter @TheCryptoLark


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page