People

Nabilla Benattia : Son cambriolage orchestré ? Face aux accusations, elle fait une nouvelle révélation


Le 6 juillet 2021, Nabilla Benattia et Thomas Vergara ont vécu à la fois le plus beau et le pire jour de leur vie. Après leur mariage au château de Chantilly (Oise), les parents de Milann (1 an et demi) ont découvert que leur chambre d’hôtel avait été cambriolée. Le préjudice a été estimé à environ 170 000 euros et parmi les biens dérobés, des cadeaux de mariage. Si de nombreux fans les ont soutenus dans cette épreuve, d’autres ont accusé les tourtereaux d’avoir tout orchestré. Des accusations auxquelles la belle brune de 29 ans a réagi sur Snapchat, ce lundi 27 septembre.

Quand on s’est fait cambrioler le jour de notre mariage (…), notre chambre était vide. Il n’y avait quasiment plus rien, donc vous imaginez le choc. Vous passez du bonheur, de l’euphorie, la joie et la bonne humeur à un drame total. Le corps n’est pas près pour ça, ça nous a fait un vrai choc. Même Thomas était affaibli, a tout d’abord confié Nabilla Benattia. Elle a donc encore moins accepté que certains internautes se permettent de dire que son mari et elle avaient tout orchestré afin de faire encore plus le buzz avec leur documentaire pour Amazon Prime Video. “Donc on va appeler des cambrioleurs le jour de notre mariage pour leur dire de voler toutes nos affaires les plus luxueuses et sentimentales pour faire le buzz. Il faut vraiment redescendre. Les gens vivent dans un monde où ils pensent que tout est faux. Il y a tellement de gens qui ont menti pour faire le buzz qu’ils pensent que tout est orchestré mais rien à voir. On a vécu un drame et maintenant que quelqu’un s’est fait attraper, ils s’excusent. Je m’en fous de vos avis, ce qui m’est arrivé c’est tragique. C’est un truc que je ne souhaite à personne“, a poursuivi la jeune femme. Et de préciser que dans sa vie, rien n’a jamais été orchestré.

L’affaire a pris un nouveau tournant lundi 20 septembre. Comme l’a dévoilé le site 20 Minutes, deux suspects ont été interpellés par les gendarmes de l’Oise.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page