Acceuil

Les talibans interdisent aux barbiers de se raser la barbe et de jouer de la musique dans la province de Helmand

Les nouvelles réglementations marquent la dernière d’une série de restrictions imposées au peuple afghan sur la base de l’interprétation stricte par les talibans de la charia islamique.

“Vous êtes informé en urgence qu’à partir d’aujourd’hui, il est strictement interdit de se raser la barbe et de jouer de la musique dans les salons de coiffure et les bains publics”, a déclaré dimanche l’autorité locale dans un communiqué.

“S’il s’avère qu’un salon de coiffure ou un bain public a rasé la barbe de quelqu’un ou joué de la musique, il sera traité conformément aux principes de la charia et il n’aura pas le droit de se plaindre”, ajoute le communiqué.

Alors que les talibans ont déclaré que leur régime serait plus doux qu’il ne l’était pendant leur mandat précédent au gouvernement, de nombreux rapports font état de répressions sévères depuis qu’ils ont pris le pouvoir de la nation en août, y compris le détention et agression de journalistes, les utilisation de fouets contre les femmes participant à des manifestations, et le pendaison publique de criminels présumés.
Le groupe a également n’a pas permis aux filles et aux femmes afghanes de reprendre l’enseignement secondaire, malgré la promesse que les étudiantes serait autorisé à étudier. Les garçons afghans ont déjà été appelés à retourner à l’école.
Lorsqu’ils étaient au pouvoir entre 1996 et 2001, les talibans ont interdit aux femmes et aux filles l’accès à l’éducation et au travail et ont sévèrement restreint leurs droits. Aujourd’hui, les femmes ont été complètement exclu du nouveau gouvernement pur et dur du pays et dans certains cas reçu l’ordre de quitter leurs lieux de travail.

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page