Crypto

Le cours de l’Ethereum (+10%) se relance après le raid chinois

La Banque centrale chinoise fait une fois encore trembler le marché des crypto-actifs, mais seulement provisoirement. Bitcoin et Ether corrigent leur trajectoire après une baisse soudaine.

Entre la Chine et les cryptomonnaies, c’est déjà une longue histoire. Au cours des 12 dernières années, les autorités du pays bannissaient à plusieurs reprises les actifs numériques. En réitérant ces interdictions, elles envoyaient un signal négatif aux investisseurs.

Il résultait de ces menaces des chutes brutales du cours des cryptos. Le dernier épisode en date ne fait pas exception. Cependant, les épisodes précédents permettent d’anticiper une reprise rapide. C’est de nouveau le cas.

L’Ether touché, mais vite de retour à la hausse

Après un plus bas aux alentours de 2600 dollars sur Coinbase, l’ETH renouait ainsi avec la croissance, comme le Bitcoin. Dès le 26 septembre, l’Ether rebasculait au-dessus des 3.000 dollars. Et ce n’est déjà plus une première.

L’Ether affiche une forte résilience. Le 27 septembre, le cours de l’ETH cote 3145 dollars sur CoinMarketCap, en hausse d’un peu plus de 11%. Il ne perd plus que 1,50% au cours des sept derniers jours.

Comme souvent, la 2e cryptomonnaie du marché fait mieux que son ainée. Bitcoin est au-dessus des 44.000 dollars, à +5% en 24 heures et -3% sur une semaine. L’altcoin de prédilection des institutionnels fait donc deux fois mieux.

Pourtant, en fin de semaine dernière, le tumulte déclenché par la banque centrale chinoise provoquait des ventes massives sur le marché crypto. Ces pertes sont à présent effacées pour l’Ethereum.

Tous les rivaux de l’Ether ne peuvent pas en dire autant. L’ADA de Cardano et le SOL de Solana font en effet moins bien. A 2,26 dollars, l’ADA gagne un peu moins de 1,40% – mais est dans le vert sur 7 jours.

Coup de pouce institutionnel pour l’ETH

Solana cote 141 dollars et bondit de 8% sur 24 heures. La trajectoire explosive du jeton natif de la blockchain Solana affiche clairement des signes de ralentissement. Le SOL est orienté à la baisse depuis son ATH de début septembre à plus de 200 dollars.

Des réseaux concurrents comme Avalanche (AVAX) et Cosmos (ATOM) suivent au contraire une courbe ascendante. Les investisseurs, après avoir tiré profit de l’engouement pour le SOL, semblent se tourner vers d’autres projets aux caractéristiques comparables.

Ces derniers restent loin néanmoins de rivaliser avec Ethereum. Malgré ces frais conséquents, la blockchain peut compter sur de sérieux atouts, à commencer par les NFT et la DeFi. Ces qualités séduisent d’ailleurs les institutionnels.

Les grands investisseurs institutionnels privilégient désormais l’Ether plutôt que le Bitcoin, comme le relève dans une étude de la banque JPMorgan. Ce constat repose sur l’analyse des données des futures BTC et ETH.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page