Politiques

l’eurodéputée La France insoumise, Manon Aubry défend “une union derrière un programme”


Publié

Article rédigé par

Selon l’eurodéputée La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon est “une boussole” et “un pôle de stabilité à gauche”.

A sept mois de l’élection présidentielle Manon Aubry, eurodéputée La France Insoumise, dit sur franceinfo samedi 25 septembre défendre “une union derrière un programme qui soit le plus large possible”. Elle décrit Jean-Luc Mélenchon comme “une boussole” et “un pôle de stabilité à gauche”. “Aujourd’hui Jean-Luc Mélenchon est une boussole. Il est une boussole sur le partage des richesses, sur la réforme démocratique et la VIème République.”

S’agissant de l’union de la gauche, si la candidature de Jean-Luc Mélenchon ne décollait pas, “ça dépend avec qui” juge Manon Aubry. “Je me réjouis de voir qu’un certain nombre d’acteurs politiques à gauche nous rejoignent”, dit-elle. “Oui la VIème République Arnaud Montebourg la défend, les hausses des salaires les communistes la défendent, les planifications écologiques les Verts les défendent”, remarque-t-elle.

“Moi je défends une union derrière un programme qui soit le plus large possible donc si certain se retrouvent derrière ce programme discutons en et allons jusqu’au bout.”

Manon Aubry, eurodéputée LFI

franceinfo

Au sujet du second tour de la primaire écologiste qui a lieu ce week-end et qui verra s’opposer Sandrine Rousseau et Yannick Jadot, elle confie se sentir plus proche de Sandrine Rousseau. “On peut se retrouver plus sur les questions démocratiques” même si “on a des points d’accords et de désaccords”. “On est plutôt du côté de la radicalité et il faut un changement systémique et systématique de notre système économique si on veut prendre à bras le corps la question écologique.”




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page