Sports

Griezmann, c’est pire que prévu !

Le début de saison d’Antoine Griezmann, au Barça puis à l’Atlético, est tout simplement cataclysmique. D’autant que le talentueux gaucher n’a jamais vécu ça depuis le début de sa carrière.

Mais qu’arrive-t-il à Antoine Griezmann ? Absolument transparent en début de saison avec le FC Barcelone, malgré le départ de Lionel Messi au sein de l’équipe catalane, le champion du monde 2018 n’a pas encore relevé la tête depuis qu’il a effectué son retour à l’Atlético de Madrid, lors des dernières heures du mercato estival (dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat à 40 millions d’euros).

« Grizi » n’a pas encore fait trembler les filets avec les Colchoneros en 4 matches (3 en Liga et le nul 0-0 contre Porto en Ligue des champions) et reste bloqué à 0 but et 0 passe décisive cette saison. Il s’agit d’une première assez incroyable pour l’international français de 30 ans, qui s’était toujours montré décisif lors de ses 7 premiers matches depuis ses débuts professionnels avec la Real Sociedad en 2009.

Aucun tir cadré depuis le début de la saison

Dans la semaine, des statistiques avancées avaient déjà symbolisé l’état de forme effarant du champion du monde 2018. Sur ses 7 rencontres de la saison en club, Griezmann n’a encore cadré… aucune frappe en 10 tentatives (4 depuis la surface, 6 de l’extérieur de la surface). C’est peu dire que son doublé contre la Finlande avec les Bleus, dans la foulée de deux prestations affligeantes avec sa sélection, ne lui a pas permis de lancer sa saison.

Diego Simeone, qui connaît par cœur le natif de Macon, a tenté de mettre son nouveau numéro 8 dans les meilleures dispositions en l’installant derrière Luis Suarez, avec Angel Correa et Yannick Ferreira-Carrasco, mardi contre Getafe (1-2). Cela n’a rien donné et c’est même après la sortie de « Grizi » à la 67e que les champions d’Espagne en titre sont parvenus à inscrire les 2 buts de leur victoire. Griezmann a une nouvelle occasion de se montrer décisif, samedi, contre Alavés.

Lire aussi :Griezmann, ce n’est pas beauLa 6e journée de LigaLe classement de la Liga




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page