People

Stéphanie (L’amour est dans le pré) révèle avoir perdu un enfant : “Son coeur a cessé de battre”


L’amour est toujours au beau fixe pour Stéphanie et Didier, couple emblématique de la saison 8 de L’amour est dans le pré diffusée en 2013. L’éleveur de vaches allaitantes et de chèvres dans les Hautes-Pyrénées a trouvé en sa prétendante la femme de sa vie et celle qui lui a permis de devenir papa. En effet, c’est la quarantaine passée et trois ans après son coup de foudre pour Stéphanie que Didier a accueilli son premier enfant, Esteban. Stéphanie était de son côté déjà bien familière avec la vie de maman puisqu’elle a eu dans le passé deux garçons nés d’une précédente relation. Pourtant, seul Killian a été présenté au grand public à l’époque. Et pour cause, l’aîné de Stéphanie est tragiquement décédé à la naissance.

Pour la première fois, elle évoque son chagrin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort ce vendredi 24 septembre sur Instagram. Un anniversaire qui correspond également à la naissance de Killian. “Le 24 septembre est toujours un jour où je me sens a la fois triste et joyeuse. Car le 24 septembre 2005, le coeur de mon petit Christopher a cessé de battre. Il aurait eu 16 ans. Une des pire chose qui a pu m’arriver après le décès de mon papa, a-t-elle confié. Et puis, est venu le 24 septembre 2006. Mon Killian m’a redonné goût à la vie. Je me suis battue pour te donner une vie décente sans la présence d’un père. Tu es devenu un beau jeune homme. Je souhaite à mes deux grands garçons un joyeux anniversaire. Bisous volants mon fils.” Un post très émouvant qui lui valu de recevoir le soutien de quelques internautes.

Rappelons que, dès la fin du tournage de leur saison de L’amour est dans le pré, Didier et Stéphanie avaient confié à Karine Le Marchand vouloir un bébé. Un merveilleux projet qui n’a pas été sans crainte pour l’agriculteur. “A 44 ans, ça me fait un peu peur“, reconnaissait-il pour les 10 ans de l’émission. Des craintes aujourd’hui assurément balayées.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page