Auto-Moto

Luxembourg : les courses-poursuites ne s’arrêteront plus à la frontière

Avis à tous les fuyards, il est temps d’éviter le Luxembourg. En effet, le Grand-Duché vient de signer un accord avec la France et l’Allemagne afin de faire tomber les frontières dans ce genre de situation.

Si d’habitude, fuir à l’étranger pour échapper aux forces de l’ordre était une bonne idée, le Luxembourg vient de complexifier la situation. En effet, il existe depuis de nombreuses années une loi interdisant aux policiers français et allemands de pénétrer plus loin que 10 km sur le territoire de l’Etat.

Nos confrères de L’Essentiel nous informent que cette règle vient de tomber suite à un accord entre le Grand-Duché, la France et l’Allemagne. La Sécurité Intérieure luxembourgeoise s’est exprimée au sujet de cette nouvelle loi, évoquant “approfondissement de la coopération policière internationale, primordiale pour la sécurité”.

Toujours pas d’interpellation

Cependant, les restrictions restent encore importantes et notamment pour la France. Et pour cause, les policiers français ne seront autorisés à poursuivre quelqu’un au Luxembourg uniquement en cas d’infractions graves.

Nous parlons ici de meurtres, vols aggravés, trafics de stupéfiants ou bien encore des actes de terrorisme.

Seulement voilà, les polices frontalières n’ont toujours pas le droit d’interpeller un suspect sur un territoire voisin. Une limite énorme qui ne va pas dans le sens de cette fameuse coopération policière.

À l’inverse, les policiers luxembourgeois, eux, sont beaucoup plus libres chez leurs voisins frontaliers et notamment en Belgique où la notion de flagrant délit n’est même pas obligatoire pour une interpellation.

Illustration : Fabrice Bolusset

Lire aussi sur Auto-moto.com :

Une route permettant de recharger votre voiture en roulant, ça existe !

Porsche 911 GT3 : entre la version course et la version route, qui va l’emporter ?

Sébastien Ogier retrouve sa première voiture grâce à des lycéens


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page