Sports

Les Etats-Unis prennent la main

A l’issue de la première matinée de compétition dévolue aux parties en foursome, les Etats-Unis ont pris l’ascendant sur l’Europe, avec un avantage de deux points pour l’équipe dirigée par Steve Stricker.

Les Etats-Unis ne comptent pas se laisser marcher dessus à domicile ! Trois après leur défaite au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines, les joueurs de Steve Stricker ont parfaitement entamé la 43eme édition de la Ryder Cup. Sur le parcours de Whistling Straits, dans le Wisconsin, seule la paire composée de Jon Rahm et Sergio Garcia a su apporter un point à l’équipe du Vieux Continent. Une première partie en foursome, c’est-à-dire avec les deux joueurs de chaque équipe qui joue la même balle, face à Justin Thomas et Jordan Spieth qui a d’abord été équilibrée avec chacun des deux camps qui a remporté deux des cinq premiers trous. Toutefois, remportant coup sur coup les trous 7, 8 et 10, les Européens ont mis un coup sévère à leurs adversaires. Les Américains ont tenté de réagir mais, à un trou de la fin, Jon Rahm et Sergio Garcia ont mis fin au suspense (3&1). Un succès qui a été la seule bonne nouvelle pour les hommes de Padraig Harrington.

Les Américains ont déroulé

Si Paul Casey et Victor Hovland ont bien démarré face à Dustin Johnson et Collin Morikawa, les Européens ont concédé quatre trous entre le 6 et le 12 pour permettre aux Américains de s’envoler et de mettre un terme au duel à deux trois de la fin (3&2). De leur côté, Brooks Koepka et Daniel Berger ont bien lancé leur match pour les Etats-Unis malgré la résistance de Lee Westwood et Matthew Fitzpatrick. Menés de deux trous après le onzième, les Européens n’ont pu faire mieux que partager jusqu’au 17eme, quand il leur est devenu impossible de revenir (2&1). En fin de matinée, presque comme attendu, la paire Patrick Cantlay-Xander Schauffele a fait parler la poudre contre Rory McIlroy et Ian Poulter. Comptant sur le champion olympique à Tokyo, la paire américaine a remporté les cinq premiers trous pour prendre un avantage net d’entrée. Si les Européens ont réagi en remportant les trois 10 et 11, les succès américains sur le 14 et le 15 ont mis fin au faux-suspense maintenu sur le parcours (5&3). Une réaction de l’équipe du Vieux Continent est désormais attendue lors des parties en fourball.

Ryder Cup 2020 GOLF / RYDER CUP 2020
Du 24 au 26 septembre 2021, à Whistling Straits (Etats-Unis)

ETATS-UNIS – EUROPE : 3-1

1ere journée – Vendredi 24 septembre 2021
Foursomes
Rahm/Garcia (EUR) battent Thomas/Spieth (USA) : 3&1
Johnson/Morikawa (USA) battent Casey/Hovland (EUR) : 3&2
Koepka/Berger (USA) battent Westwood/Fitzpatrick (EUR) : 2&1
Cantlay/Schauffele (USA) battent McIlroy/Poulter (EUR) : 5&3

Four-Ball
Johnson/Schauffele (USA) – Casey/Wiesberger (EUR)
DeChambeau/Scheffler (USA) – Rahm/Hatton (EUR)
Finau/English (USA) – McIlroy/Lowry (EUR)
Thomas/Cantlay – Fleetwood/Hovland (EUR)




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page