Sports

« Depuis que j’ai eu mon vaccin, j’enchaîne les galères »

Victime de problèmes physiques depuis qu’il s’est fait vacciner contre le covid-19 après les Jeux Olympiques, Jérémy Chardy est contraint de faire une pause et ne sait pas quand il pourra reprendre, comme il l’a confié à l’AFP.

Si le tennis est l’un des sports où les joueurs se sont le moins fait vacciner contre le covid-19, Jérémy Chardy avait quant à lui décidé de recevoir deux doses de Pfizer au mois d’août, entre les Jeux Olympiques et l’US Open. Mais depuis, le Palois de 34 ans souffre de problèmes physiques et est contraint de faire une pause, comme il l’a confié ce jeudi à l’AFP. « Depuis que j’ai eu mon vaccin, j’ai un problème, j’enchaîne les galères. Du coup, je ne peux pas m’entraîner, je ne peux pas jouer. J’ai été voir deux docteurs, j’ai fait des tests, donc je sais ce que j’ai et le plus important, c’est de me soigner. Je préfère même prendre plus de temps pour me soigner et être sûr que, dans le futur, je n’aurai pas de problème, plutôt que d’essayer de revenir le plus vite possible sur le court et me retrouver avec encore des problèmes de santé. Dans la tête, c’est difficile parce que je ne sais pas combien de temps ça va durer. (…) Maintenant je regrette d’avoir fait le vaccin, mais je ne pouvais pas savoir. Le problème, c’est qu’on n’a pas de recul sur le vaccin. Il y a des personnes qui ont eu des choses similaires, mais les durées ont été vraiment différentes », confie celui qui est actuellement 73eme mondial.

Bientôt la retraite pour Chardy ?

Cette année, Jérémy Chardy a longtemps été le meilleur joueur Français à la Race (classement sur l’année civile), mais il est aujourd’hui quatrième derrière Ugo Humbert, Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech. Le Palois a notamment disputé une demi-finale à Antalya et au Murray River Open de Melbourne, puis un quart à Rotterdam, à Dubai et aux Jeux Olympiques de Tokyo. Mais il s’est ensuite incliné d’entrée à Cincinnati et à l’US Open. Jérémy Chardy ne sait pas s’il pourra rejouer en 2021, et il commence à se demander si 2022 ne sera pas sa dernière saison. « J’ai 35 ans en février, alors pour l’instant je suis peut-être un petit peu négatif, mais c’est la première fois que me traverse l’esprit l’idée que la saison prochaine est peut-être ma dernière. J’y pense… C’est difficile parce que je me faisais plaisir et j’avais envie de jouer plus longtemps. » Après Gilles Simon, Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet, c’est donc un quatrième joueur français qui commence à parler de retraite. Bientôt la fin d’une ère pour le tennis tricolore…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page