Sports

Giroud, l’alibi de Deschamps ne tient pas la route

Pour justifier l’absence d’Olivier Giroud lors du dernier rassemblement de l’équipe de France, Didier Deschamps a évoqué des “raisons sportives”. Or Anthony Martial, appelé à la place de Giroud, est toujours aussi moribond avec Manchester United…

Son langage corporel est horrible à voir, il ne veut pas se fatiguer et travailler dur pour être le numéro 9 de Manchester United. Il n’en fait pas assez depuis qu’il est à United, tu vois des éclairs et tu penses que c’est parti, mais il ne fait rien”. C’est l’avis de Dion Dublin, ancien international anglais, désormais consultant pour la BBC, sur Anthony Martial, après la piteuse élimination des Red Devils en EFL Cup contre West Ham (0-1), mercredi soir.

Déjà décevant au mois d’août (pour être devancé par Mason Greenwood), l’international français a vu son temps de jeu s’effondrer avec le retour fracassant de Cristiano Ronaldo à MU. Resté sur le banc dimanche dernier en Premier League, l’attaquant de 25 ans a donc été relancé par Ole Gunner Solskjaer pour cette rencontre de coupe, mais il a de nouveau été décevant, dans une équipe bis composée pourtant de Jadon Sancho, Jesse Lingard et Donny van de Beek.

Martial muet avec MU depuis… février !

“Toto” Martial fait un autre malheureux: Didier Deschamps. Le sélectionneur des Bleus aurait bien aimé voir l’ancien Monégasque devenir, au moins, un super sub en club pour camper derrière sa drôle de justification concernant Olivier Giroud. L’avant-centre champion du monde 2018, accusé publiquement d’avoir secoué le groupe avant l’Euro, a été écarté du dernier rassemblement. Sauf “La Dèche” a évoqué des “raisons sportives” alors que Giroud avait bien démarré avec l’AC Milan…

L’explication de Deschamps n’avait convaincu personne, d’autant que le seul véritable avant-centre accompagnant Karim Benzema était donc Anthony Martial. Ce dernier a marqué contre l’Ukraine, le 4 septembre, avant d’être titularisé pour le 3e match de la fenêtre internationale contre la Finlande. Il avait aussi trouvé le chemin des filets avec les Bleus au Kazakhstan, en mars dernier. Or sa présence dans le groupe reste discutable. Martial reste sur 15 matches sans marquer avec Manchester United, son dernier but remontant au 2 février. Quant à son langage corporel, il serait toujours aussi « horrible« .

Lire aussi :Ronaldo à 32km/h, une vraie performance ?Ronaldo-Messi, l’écart se creuseLe classement de la Premier League


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page