Sports

Encore une sale soirée pour le Barça

Accroché dimanche par Grenade (1-1), le FC Barcelone a encore été tenu en échec jeudi soir sur la pelouse de Cadix (1-1). Les Catalans ont terminé à dix après le carton rouge reçu par Frenkie de Jong.

En ce moment, avec le FC Barcelone, il se passe plus de choses entre les matches que pendant que les Blaugranas sont sur le terrain. Ce jeudi soir, quatre jours après un piteux match nul contre Grenade (1-1), et au lendemain d’une conférence de presse surréaliste de Ronald Koeman, le Barça a de nouveau été accroché par un sans-grade de Liga, Cadix (0-0).

Après une première période insipide, et une première occasion pour le vétéran Alvaro Negredo côté andalou (47e), les Catalans ont commencé à timidement accélérer. Mais Memphis Depay, propulsé taulier de l’attaque du Barça, a gâché un très bon service de Luuk de Jong (50e) avant de se signaler par une frappe dangereuse (52e). Dans la foulée, ou presque, Frenkie de Jong a été sanctionné d’un deuxième carton jaune, synonyme de rouge, pour un tacle non maîtrisé (65e).

Un chantier immense pour Koeman

Koeman, qui avait aligné une équipe très jeune avec Demir et Gavi, a continué sa revue d’effectif en lançant à nouveau Riqui Puig, ce milieu dont il n’est pas le plus grand fan. Le milieu de terrain de poche a commis une grossière perte de balle dès son premier ballon, qui a offert une double occasion énorme à Salvi Sanchez et Sobrino (81e).

Après avoir égalisé dans le temps additionnel contre Grenade, le Barça a encore failli finir fort, grâce à Depay (90e+4), sur une action initiée par Gerard Piqué. Le défenseur et capitaine se mue en attaquant de secours ces derniers temps, ce qui en dit long sur ce qu’est actuellement ce Barça qui « fait de la peine », selon les mots d’Omar Da Fonseca sur BeIn Sports. Pour Koeman, exclu en fin de rencontre, le chantier est toujours immense.

Lire aussi :Benzema, « le meilleur attaquant du monde »Le classement de la Liga


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page