Technologie

Comme Renault ou Ford, Honda passe ses voitures sous Android


Après Volvo, Renault ou encore Ford, Google vient de signer un nouveau partenariat stratégique avec un constructeur auto. Cette fois-ci, Mountain View s’est tourné du côté du Japon. En effet, Honda est le dernier acteur de l’industrie automobile à confier sa partie média à Google. Concrètement cela veut dire que les prochains véhicules de la marque, dès 2022, embarqueront l’OS Android en natif, c’est-à-dire Google Automotive. 

L’offensive automobile de Google 

À ce jour Google propose trois solutions pour ses utilisateurs en voiture. Ceux-ci peuvent se contenter de l’interface de navigation Android sur leur smartphone. Ils peuvent également brancher ce dernier sur la majorité des véhicules disposant d’un écran central pour profiter d’Android Auto. Enfin, sur quelques véhicules, le constructeur propose une version intégrée de son OS. C’est le cas des dernières Volvo (et de la marque sportive Polestar du même groupe), mais aussi de la Chevrolet Silverado, aux États-Unis, et très prochainement de la nouvelle Renault Mégane E-Tech.

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

C’est donc pour cette dernière option qu’a opté le constructeur japonais, qui devrait progressivement se détourner d’Honda Connect. En effet, dès l’an prochain, les futurs modèles de la firme de Tokyo devraient afficher Android sur leur écran central. L’un des premiers véhicules concernés pourrait bien être la nouvelle Honda Civic (2022).


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page