Auto-Moto

les raisons de croire à l’anti-Tesla française


Le programme d’électrification de Stellantis, pour les prochaines années, laisse présager l’arrivée d’une berline Peugeot e-608 capable de s’attaquer à Tesla.

Peugeot e-608 – L’idée d’une berline française 100% électrique se frottant à l’hégémonie Tesla pourrait prêter à sourire. Pourtant, chez Peugeot, tous les ingrédients semblent réunis pour commercialiser, à moyen terme, une rivale tricolore positionnée à mi-chemin entre les Model 3 et Model S.

Une techno prometteuse

Malgré les réticences de Carlos Tavarès à se plier au calendrier d’électrification de l’industrie automobile, le groupe Stellantis, dont il est à la tête, s’est résolu à développer un plan stratégique ambitieux autour de la mobilité zéro émission. Ainsi, en juillet dernier, l’évènement EV Day levait le voile sur les quatre futures plate-formes 100% électriques qu’étrenneront prochainement les 14 marques de la constellation franco-italo-américaine, dont Peugeot. Parmi ce quatuor de soubassements, celui répondant à l’appellation STLA Medium siérait à merveille aux aspirations de montée en gamme du Lion.

Jusqu’à 700 km d’autonomie

Dédiée aux véhicules s’allongeant sur 5 mètres de long au maximum, STLA Medium promet déjà d’embarquer un pack de batterie d’une capacité de 104 kWh pour rallier jusqu’à 700 km, tandis que l’essentiel de ses modules de propulsion (nom de code EDM #2) évolueraient entre 170 et 245 ch, selon la taille du modèle. Mais il sera possible d’adapter une plus grosse cavalerie EDM #3 pour porter le niveau de puissance aux alentours de 450 ch, afin d’expédier le 0 à 100 km/h en moins de deux secondes. Gageons qu’un tel modèle dotera chaque essieu d’au moins un électromoteur pour bénéficier, au passage, d’une transmission intégrale. Enfin, s’agissant de la recharge, Stellantis annonce des tensions culminant jusqu’à 800V, à la manière d’une Porsche Taycan, pour recouvrer 80% d’autonomie en moins de 20 minutes.

Le style e-Legend enfin concrétisé ?

A la croisée des chemins entre les Model 3 et Model S de Tesla, ce futur Top-model badgé Peugeot se situerait un cran au-dessus de la 508, d’où le patronyme e-608 qu’Auto-Moto lui a logiquement attribué. Cette dernière afficherait probablement un gabarit situé entre 4,80 m et 4,90 m de long, ainsi qu’un empattement record profitant à l’espace aux jambes des passagers arrière. Sur le plan du style, il est bien évidemment impossible de prédire ses lignes. C’est pourquoi notre illustration exclusive a pris la liberté de mixer la silhouette d’une sedan avec les détails de style ayant participé au succès du concept-car e-Legend.

Prix Peugeot e-608

En définitive, un projet de Peugeot e-608 nous apparaît plus que légitime, et envisageable à l’horizon 2025/2026. Stellantis aura par ailleurs tout le loisir de décliner cette plate-forme chez Opel, DS, Alfa-Romeo, Chrysler, Dodge, et pourquoi pas Citroën ou Lancia. Malgré les réductions de coûts occasionnées par ces synergies, il faudra au minimum se délester de 50 000 € pour s’offrir cette héritière de la 604, si elle devait voir le jour. En tous cas, à Auto-Moto, on prend le parti d’y croire fermement.

L’actualité de Peugeot :

Futur Peugeot 4008 vs Renault Arkana : le choc des SUV coupé français

Peugeot 5X8 : quand la 508 PSE rencontre la 9X8 des 24h du Mans

Nouveau Peugeot 2008 2023 : à quel restylage faut-il s’attendre ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page