Technologie

OnePlus et Hasselblad rendent hommage à l’appareil photo panoramique X-Pan

Le concepteur  de smartphones OnePlus et le fabricant suédois d’appareils photo moyen-format Hasselblad présentent une mise à jour du logiciel photo des OnePlus 9/Pro qui apporte… un recadrage spécial. Ne partez pas, il ne s’agit pas (totalement) d’une fumisterie, mais d’un hommage. Car ce recadrage (crop dans le jargon anglo-saxon) fait référence à un appareil d’exception de l’ère argentique, le X-Pan.

Co-développé par Hasselblad et Fujifilm (qui produisait l’appareil), le X-Pan est un appareil télémétrique argentique dont les optiques et l’agencement mécanique interne permettait de capturer des images panoramiques d’un ratio de 65:24 (quasiment 8:3), soit quasiment deux prises de vues 36×24 côte à côte. Une couverture horizontale de moyen-format avec la hauteur d’une pellicule 35 mm classique.

Doté de seulement trois optiques dans sa gamme – un 30 mm magnifique, mais très cher, un 45 mm efficace de série et un 90 mm plus dur à manier et moins populaire – le X-Pan ou TX-1/2 chez Fujifilm (uniquement vendu au Japon) est un appareil à part dans le monde de la photo argentique. Et les ingénieurs logiciels de OnePlus lui rendent hommage avec la simulation d’un cadrage pour les deux premières optiques, les 30 mm et 45 mm.

La pirouette est rendue possible par l’usage de la définition native des capteurs : alors qu’en mode normal, les 50 Mpix (ultra grand-angle) et 48 Mpix (grand-angle) sont utilisés pour produire des images de 12 Mpix, le mode X-Pan utilise toutes les photodiodes du capteur. Ou presque : le recadrage panoramique produit des images de 7552 x 2798 pixels en équivalent 30 mm et de 7872 x 2316 en équivalent 45 mm.

L’utilisation d’un recadrage de la définition native du capteur, dont la qualité d’image est logiquement inférieure aux images suréchantillonées de 12 Mpix, a poussé les ingénieurs à développer des rendus d’image spéciaux. Des profils couleur et noir & blanc dont la double mission est de gommer les défauts tout en apportant un look qui a plus de chien que les couleurs classiques OnePlus.

Si on en croit les images de promotion des styles, le noir & blanc a effectivement un petit look de pellicule Ilford (HP5 ?). Et le rendu couleur, très typé « cinéma » est bien plus caractérisé que les rendus classiques de OnePlus.

Lire aussi : OnePlus pourrait s’associer au constructeur photo Hasselblad pour son prochain modèle 9 Pro

C’est d’ailleurs surtout sur le rendu des couleurs que l’on attend Hasselblad dans ce partenariat OnePlus. Si Hasselblad intervient dans le design de ses propres optiques, c’est toujours Fujinon (la division optique de Fujifilm) qui les produit. Quant à la partie électronique, si la maison mère d’Hasselblad – le chinois DJI – a de l’expérience dans les optiques et capteurs petit format, ce n’est pas du tout le cas des Suédois de « Blad ». Vendant seulement quelques centaines d’unités par de ses appareils photo numériques à capteur moyen-format, Hasselblad est une PME de la photo, plus proche de l’artisanat que de l’industrie.

Outre son très grand capteur et l’obturateur intégré aux optiques (pratique pour la photo au flash), c’est sur le rendu des couleurs que l’entreprise se démarque. C’est la seule du marché à calibrer à la main chaque capteur d’image afin d’établir un profil colorimétrique corrigé au boîtier près.

Avec le savoir-faire optique de DJI et la science des couleurs d’Hasselblad, OnePlus pourrait avoir quelque chose de spécial à proposer en photo. Pour l’heure, il faudra se contenter d’un recadrage spécial et de deux rendus colorés maison. C’est déjà ça.

La mise à jour des OnePlus 9/9 Pro serait d’ores et déjà disponible aux USA.

Source : The Verge


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page