Technologie

L’iPad Mini s’offre une cure de jouvence bienvenue

Apple offre enfin un lifting en profondeur à sa plus petite tablette, l’iPad Mini. Lancé en 2012, l’iPad Mini a toujours conservé son design original et sa diagonale de 7,9 pouces. Tout cela change avec l’iPad Mini 2021 : reprenant le design des iPad Pro et iPad Air, la nouvelle petite tablette offre davantage de surface utile avec son écran de 8,3 pouces. L’écran est désormais certifié TrueTone, offre une plus grande plage de couleurs, un nouveau revêtement antireflets et une luminosité maximale jusqu’à 500 cd/m².

Mais outre ce nouveau design et nouvel écran, c’est surtout du côté du côté du processeur qu’il faut regarder avec une toute nouvelle puce : l’A15 Bionic. C’est la toute première fois qu’Apple parle de cette puce. Selon les calculs de la firme, le CPU serait 40% plus puissant et le GPU 80% plus performant que ceux de la puce intégrée dans la génération précédente (5e génération, 2019), l’A12 Bionic.

Succédant à l’A14 Bionic dans la liste des puces d’Apple, l’A15 Bionic est une puce de quasiment 15 milliards de transistors gravée, comme son prédécesseur, en 5 nm. Conçue autour d’un CPU hexacoeurs (2 cœurs hautes performances, 4 cœurs basse consommation) et d’un GPU à quatre cœurs, l’A15 promet un saut majeur de performances dans toutes les applications. Et il pilote non seulement la nouvelle prise USB-C (adieu la prise Lightning !) ainsi que le modem 5G, disponible en option. Ou encore la prise TouchID, toujours située sur le bouton on/off.

Améliorations photo

Si le nombre de modules caméra reste constant – un à l’avant, un à l’arrière – les deux sont améliorés. Au dos de l’appareil, la nouvelle caméra filme enfin en 4K (après 5 générations en Full HD !) et profite enfin du capteur 12 Mpix et de l’optique grand angle 26 mm f/1.8 classique des iPhone. Pas de quoi faire une révolution photo, mais les performances devraient être bien meilleures sur tous les plans.

Nouveaux et anciens accessoires, la vie en vert

A l’avant, la partition est, elle aussi, diablement améliorée puisque l’iPad Mini de 6e génération reçoit la caméra frontale de l’iPad Air. Une caméra 12 Mpix qui offre une excellente couverture angulaire de 122° et surtout la fonction Center Stage qui maintient le cadrage sur vous pendant vos visioconférences même quand vous vous déplacez (dans les limites de la couverture optique, évidemment).

Nouveaux et anciens accessoires, la vie en vert

Côté équipement, qui dit nouveau design et nouvelle carlingue dit… nouvelle protection, avec une version adaptée de la cover Smart Folio. Les constructeurs tiers devront donc, eux aussi, développer de nouveaux étuis. Côté saisie, l’iPad Mini est désormais compatible avec l’Apple Pencil 2, la version qui se recharge sur l’appareil lorsqu’il est attaché grâce à la connexion magnétique.

Comme à l’accoutumée, Apple a communiqué sur son « leadership » en matière environnementale, mettant en avant pour cette génération de tablette que la totalité de l’aluminium est, comme pour les iPhone, issue du recyclage.

L’iPad Mini 6e édition sera décliné en quatre versions : 64 Go ou 256 Go et Wi-Fi ou Wi-Fi + 5G.

Les iPad Wi-Fi coûteront 559 € en version 64 Go et 729 € en version 256 Go.

Les iPad Wi-Fi + 5G coûteront 729 € en version 64 Go et 899 € en version 256 Go.

Le nouveau Smart Folio sera disponible en 5 couleurs (lavande, orange, cerise noire, noir ou blanc) à 65 €.

Si la commande est d’ores et déjà ouverte, l’iPad Mini 6e génération sera effectivement livré et disponible à partir du 24 septembre 2021.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page