People

Jean-Pascal Lacoste dévoile les sommes folles gagnées pendant la Star Academy


Les chroniqueurs de TPMP ont parlé argent, avant le grand retour de Cyril Hanouna, ce vendredi 17 septembre. Dans la première partie d’émission, Touche pas à mon poste : Ouvert à tous, Jean-Pascal Lacoste a dévoilé les sommes touchées par les participants de la première saison de la Star Academy. “On avait le SMIC, c’est-à-dire 1200 euros par mois, soit 7000 francs à l’époque”, a-t-il déclaré. Il a également rappelé que les élèves touchaient une enveloppe de 350 euros par soir de tournée mais qu’ils n’étaient pas payés pour les primes. “Peut-être qu’ils donnaient des sous à ceux qui chantaient, ce qui n’était pas votre cas”, a blagué Benjamin Castaldi.

Anne-Laure Sibon, qui a participé à la deuxième saison du télé-crochet a évoqué d’autres sommes. Selon elle, les candidats gagnaient 3000 euros par semaine passée dans le château, touchait 1000 euros par prime et 450 euros par soir durant une tournée. Ce qui a fait réagir Benjamin Castaldi : “Si la Star Ac’ avait eu lieu à l’époque des réseaux, les candidats auraient fait une fortune gigantesque !”

Le Toulousain de 43 ans, qui s’est depuis tourné vers la comédie et a joué dans plusieurs séries dont Section de recherche a déclaré : “En tournée, on avait entre 200 et 300 euros et eux avaient 450 euros. Il faut savoir qu’on a dû faire à peu près 150 dates, avec en moyenne 7000 personnes par soir.” Sachant qu’un ticket de concert coûtait entre 20 et 30 euros, la production a gagné des millions d’euros et les candidats ont eu droit à de grosses parts du gâteau !

“Vous êtes bon en affaire vous”, a taquiné Benjamin Castaldi. Au total, l’agitateur, qui partage sa vie avec Delphine Tellier, aurait raflé une jolie somme avoisinant les 200 000 euros et plus ! “C’est très bien. Pour quelqu’un qui ne chante pas, c’est une belle arnaque !”, s’est-il amusé sur le plateau.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page