Politiques

des avocats influencés par le discours de Robert Badinter


Publié

Durée de la vidéo : 2 min.

badinter
FRANCEINFO

Article rédigé par

H. Huet, E. Martin, P. Crapoulet, V. Lejeune

franceinfo


France Télévisions

Robert Badinter avait tenu à écrire chaque ligne de son discours. Il y a 40 ans, le ministre de la Justice plaidait pour l’abolition de la peine de mort, convainquant les députés, et marquant à jamais des générations d’avocats.

Le manuscrit du discours de Robert Badinter contre la peine de mort est exposé à la bibliothèque de l’Arsenal, à Paris. Parmi les visiteurs de l’exposition à voir jusqu’au 12 décembre, Me Ibrahim Shalabi. “Jeune étudiant, je m’amusais à répéter derrière lui son discours. C’est un discours exceptionnel qui fait vibrer encore aujourd’hui”, confie l’avocat.

“Ce qui m’a le plus marqué dans ce discours, au-delà de l’éloquence évidente, c’est sa voix, c’est l’émotion de sa voix“, témoigne Me Louis Heloun. En écrivant seul son plaidoyer, Robert Badinter sait qu’il œuvre pour l’histoire : “Je savais que ce discours devrait demeurer simplement pour qu’on sache qu’elles étaient mes convictions d’homme”. Âgé de 93 ans, l’ancien garde des Sceaux de François Mitterrand a marqué la justice de son empreinte et inspiré d’innombrables avocats.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page