People

Jean-Jacques Goldman, sa nouvelle vie à Marseille loin des paillettes : “Il a trouvé une vie paisible…”


Il a complètement disparu de la circulation… et pourtant. Il est toujours possible de croiser Jean-Jacques Goldman dans les rues de Marseille. Comme nous l’apprend l’émission Dans le coeur des Français, diffusée sur C8 le 15 septembre 2021, l’artiste est revenu vivre en nos frontières après quatre années passées à Londres. Et s’il a choisi la cité phocéenne comme terre d’asile, ce n’est pas pour rien. Sa seconde épouse, Nathalie, en est originaire. Or, avant de partir vivre en Angleterre, le couple y avait déjà pris ses petites habitudes.

Sa rencontre avec Nathalie, elle est dingue

On sait que Jean-Jacques Goldman a retrouvé la France après des années d’exil pour des raisons personnelles, explique Benjamin Locoge, le rédacteur en chef culture du magazine Paris Match. C’est un Marseillais d’adoption. C’est quelqu’un qui a trouvé une vie paisible dans le sud quand il est parti en 2001.” Par amour, le chanteur de 69 ans a fait de nombreux sacrifices géographiques. Il avait déjà quitté, il y a 20 ans, sa sublime propriété du sixième arrondissement de notre capitale pour les beaux yeux de Nathalie, et s’était installé avec elle dans un petit appartement de Plan-de-Cuques, au nord de Marseille, puis dans le plus chic quartier de Roucas-Blanc.

Sa rencontre avec Nathalie, elle est dingue, rappelle-t-on dans l’émission de C8. C’est quelqu’un qui va le voir en concert, qui est au premier rang, et de là va naître une histoire, puis une relation, puis un mariage.” Jean-Jacques Goldman est papa de six enfants. Caroline, née en 1975, Michael, en 1979 et Nina, en 1985, fruits de sa relation avec Catherine Morlet. Puis Maya, née en 2004, Kimi, en 2005 et Rose, en 2007, les trois filles qu’il a eu avec sa compagne actuelle. Et s’il n’a pas été très présents pour ses aînés, l’artiste a eu l’envie de se rattraper avec cette seconde chance que la vie lui offrait. C’est pourquoi il a mis fin à sa carrière, se promettant de mener une vie simple, loin du luxe et des paillettes du show-business, se tournant davantage vers l’éducation de ses enfant, les réunions parents-élèves et les kermesses organisées par l’école. En 1985, le chanteur interprétait Je te donne sur toutes les scènes du pays. Voilà qu’il applique finalement ses propres paroles…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page