Economie

Covid-19 et classes fermées: le casse-tête des parents


La fermeture des classes à cause du Covid-19 ravive les difficultés de la garde d’enfant pour les parents contraints de jongler entre travail et vie personnelle. Deux semaines après la la rentrée scolaire, 3.299 classes ont fermé au 16 septembre en raison de l’épidémie de Covid-19 d’après le ministère de l’Éducation nationale, contre 545 le 7 septembre dernier, aux lendemains de la rentrée. Cela représente une multiplication par 6 des fermetures de classes en dix jours. Chômage partiel, arrêt de travail, télétravail… Qu’est-il mis en place pour les parents qui doivent rester à la maison pour garder leurs enfants ? Plusieurs cas de figure peuvent se présenter. 

Première possibilité, vous êtes contraint de vous arrêter de travailler pour garder votre enfant parce que sa classe ou son école ferme pendant sept jours. Pour rappel, selon le protocole sanitaire de niveau 2 appliqué depuis la rentrée scolaire du 2 septembre dernier, dans le primaire, la classe ferme pendant sept jours dès le premier cas détecté de Covid-19. Les élèves des collèges et lycées cas contact non vaccinés ou immunisés doivent, eux aussi, s’isoler pendant sept jours.

“Dialoguer avec son employeur”

Dans ce cas de figure, l’un des deux parents peut recourir au chômage partiel pour garder son enfant. Avec




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page