Sports

Pau Lopez n’est pas un phénomène


Précédent
Suivant

  • 1/9

    Pau Lopez (4/10)

    Jorge Sampaoli voulait voir son gardien espagnol une deuxième fois avant le retour possible de Steve Mandanda dans les buts. Il est fixé. Lopez n’a rien eu à faire ou presque, or il était mal placé sur une frappe de Smolov qui a percuté le poteau (31e) et a laissé échapper un tir lointain de Kerk pour l’égalisation (89e). En difficultés ballon au pied. Très inquiétant. Et s’il s’agissait d’une erreur de recrutement de la part de Pablo Longoria ?

  • 2/9

    Mattéo Guendouzi (7)

    Encore une prestation énorme de la part du milieu de terrain prêté par Arsenal. Au pressing comme dans ses remontées de balle, il a joué avec une intensité folle et a même fait preuve de lucidité une fois arrivé dans la surface adverse. Il doit se montrer décisif, désormais. Une bonne connexion avec Ünder sur la partie droite du terrain, comme sur l’action du penalty.

  • 3/9

    Cengiz Ünder (7)

    Déjà auteur de 3 buts en Ligue 1, le gaucher turc a ouvert son compteur en Ligue Europa en transformant le penalty du 1-0 qu’il a lui-même obtenu (59e). Bien excentré côté droit, attendant d’être touché, il avait déjà créé des opportunités en première période. Il a continué à percuter en fin de rencontre. Ses coéquipiers offensifs n’étaient pas tous du même niveau.

  • 4/9

    Valentin Rongier (6,5)

    Lui aussi a réalisé une performance remarquable, avec de la hargne à la récupération et surtout une intelligence de jeu à mettre en avant. Son calme fait un bien fou dans le jeu de possession de l’OM. Il a toutefois gâché sa prestation sur l’égalisation de la 89e minute, puisque c’est lui qui perd le ballon devant sa surface. Dommage !

  • 5/9

    Boubacar Kamara (6)

    Assez rayonnant en première période en numéro 6 avec de nombreux ballons récupérés. Dans ce rôle (et sans devoir reculer latéral droit), il a clairement gagné sa place aux dépens de Pape Gueye, bien trop tendre lors de son entrée en jeu. Il a baissé de rythme au fil de la deuxième mi-temps.

  • 6/9

    Gerson (5)

    Du bon et du moins bon pour la recrue la plus chère de l’OM. Techniquement, il est impeccable et sait garder des ballons sous pression, mais son positionnement haut, entre les lignes, avec très peu d’espace, le dérange et ne lui permet pas de peser vraiment dans le jeu de son équipe. Lui ne s’est pas encore adapté au système Sampaoli.

  • 7/9

    Amine Harit (4,5)

    De nouveau en faux 9, pour décrocher constamment, il a été moins dangereux que face à Monaco. L’ancien Nantais a une qualité technique au-dessus de la moyenne mais, dans cet OM, il devra surtout se montrer efficace le plus possible.

  • 8/9

    Bamba Dieng (4)

    Après son doublé fracassant à Louis-II, le jeune sénégalais a été reconduit sur l’aile gauche. Il a du feu dans les jambes, mais a manqué de réussite en première réussite. Passé dans l’axe ensuite, il a clairement affiché ses carences en matière de positionnement. Il n’est peut-être pas encore prêt pour le haut niveau.

  • 9/9

    Alvaro Gonzalez (4)

    Capitaine d’un soir, l’expérimenté espagnol, dans son style de défenseur qui ne lâche rien, a souffert lors des rares attaques adverses et a même mis en difficultés toute son équipe par moments. Il est trop passif sur le poteau de Smolov (31e). Pas fiable dans cet OM qui joue haut.


Retour sur les performances marquantes des joueurs de l’OM lors de leur résultat nul frustrant contre le Lokomotiv Moscou (1-1), jeudi en Russie, en Ligue Europa.

Lire aussi : Lokomotiv-OM, le film du match





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page