Economie

Traitement contre le Covid-19: la course mondiale


“Je pense qu’il est très important que dans le cas de pandémie comme celle du Covid-19, il y ait une collaboration entre les pays. Et ce, pour plusieurs raisons, explique le professeur Yazdan Yazdanpanah, infectiologue et directeur d’études à l’Inserm, la première étant de pouvoir répondre beaucoup plus rapidement”. On estime en effet que le temps consacré à la recherche pour un médicament est en moyenne… de 10 ans. Une durée nécessaire pour recruter les patients, réaliser les trois phases de l’essai clinique, puis obtenir les autorisations de mise sur le marché.

Lire aussiCovid-19: pourquoi les traitements demeurent nécessaires à l’heure du vaccin

Huit mois versus 10 ans

Dans le cas du Covid-19, l’essai européen Discovery, commencé en mars 2020, a publié ses résultats huit mois plus tard dans le New England Journal of Medecine. Cela a été rendu possible par une mise en commun des données qui permet des résultats plus rapides mais également plus fiables, grâce au grand nombre de patients de cet essai, lui-même inclus dans l’essai mondial de l’OMS Solidarity. “L’échelle européenne, et l’échelle mondiale a fortiori, permettent aussi d’avoir un échantillon de patients plus hétérogène : de quoi comprendre pourquoi un médicament semble marcher ailleurs et pas ici”, ajoute le Pr


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page