Economie

Le délai de 72h pour les tests Covid: non-sens sanitaire


“C’est une mesure anti-sanitaire purement pratique”. Le constat est clair pour l’épidémiologiste Catherine Hill, l’allongement de la durée de validité d’un test négatif au Covid-19 est un non-sens scientifique. La mesure a pourtant été prise sur avis favorable du conseil scientifique, qui évoque des “connaissances scientifiques limitées” et surtout une nécessité de “répondre aux difficultés logistiques”.

“Négatif le lundi, contaminé le mardi, contagieux le mercredi”

Ces deux arguments ont du mal à passer dans la communauté scientifique. “On sait par exemple que les tests antigéniques ont une sensibilité plus faible que les tests PCR. Ils détectent le virus mais quand il est en assez grande quantité, donc peuvent être défaillants au début et vers la fin de l’infection. C’est pourquoi on a restreint au début leur durée de validité”, rappelle Jean Canarelli, médecin biologiste. L’arrivée en force ces derniers mois du variant delta complique encore un peu la situation. Plusieurs études le démontrent, avec ce variant les personnes malades sont plus contagieuses, et le sont plus tôt dans l’infection qu’avec les souches précédentes. “Donc avec les 72h, vous pouvez être négatif le lundi, contaminé le mardi et contagieux le mercredi. Cette mesure c’est pas une mesure sanitaire, c’est une mesure pratique”, appuie Catherine Hill.

Lire aussiComment les labos


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page