Economie

Jared Issaacman A 38 ans il a financé un vol spatial

Dans la série des milliardaires en mal de voyages dans l’espace, on connaissait les têtes d’affiches: Richard Branson (Virgin) et Jeff Bezos (Amazon, Blue Origin). Un troisième larron doit décoller ce 15 septembre vers 20h heure de Floride (soit le 16 septembre à 2h du matin heure de Paris) dans un lanceur Falcon 9 de SpaceX: Jared Isaacman, patron fondateur du géant des paiements Shift4. Si le milliardaire américain (2,4 milliards de dollars de fortune, selon Forbes) est moins connu que les deux stars précitées, il est tout aussi ambitieux. A 38 ans, il a financé de sa poche le vol spatial de quatre astronautes amateurs, dont lui-même, dans une capsule Crew Dragon de SpaceX. Les autres participants à l’aventure, qui fait l’objet d’une série documentaire actuellement diffusée sur Netflix (Countdown), sont Hayley Arceneaux, rescapée d’un cancer pédiatrique, l’ancien de l’US Air Force Chris Sembroski, et la professeure de sciences de la Terre Sian Proctor, qui avait failli, en 2009, devenir astronaute pour la Nasa.

La mission, baptisée Inspiration4, n’a rien d’un simple remake des vols de Branson et Bezos en juillet dernier. Alors que les deux milliardaires n’avaient passé que quelques minutes à 90-100 km d’altitude, une zone que les puristes ne

Dans la série des milliardaires en mal de voyages dans l’espace, on connaissait les têtes d’affiches: Richard Branson (Virgin) et Jeff Bezos (Amazon, Blue Origin). Un troisième larron doit décoller ce 15 septembre vers 20h heure de Floride (soit le 16 septembre à 2h du matin heure de Paris) dans un lanceur Falcon 9 de SpaceX: Jared Isaacman, patron fondateur du géant des paiements Shift4. Si le milliardaire américain (2,4 milliards de dollars de fortune, selon Forbes) est moins connu que les deux stars précitées, il est tout aussi ambitieux. A 38 ans, il a financé de sa poche le vol spatial de quatre astronautes amateurs, dont lui-même, dans une capsule Crew Dragon de SpaceX. Les autres participants à l’aventure, qui fait l’objet d’une série documentaire actuellement diffusée sur Netflix (Countdown), sont Hayley Arceneaux, assistante médicale dans un hôpital pour enfant de Memphis, rescapée d’un cancer pédiatrique, l’ancien de l’US Air Force Chris Sembroski, et la professeure de sciences de la Terre Sian Proctor, qui avait failli, en 2009, devenir astronaute pour la Nasa.

La mission, baptisée Inspiration4, n’a rien d’un simple remake des vols de Branson et Bezos en juillet dernier. Alors que les deux milliardaires n’avaient passé que quelques minutes à 90-100 km d’altitude, une zone que les puristes ne considèrent pas comme l’espace proprement dit, Isaacman et ses coéquipiers effectueront un voyage de trois jours à 540 km du plancher des vaches, soit 100 km

considèrent pas comme l’espace proprement dit, Isaacman et ses coéquipiers effectueront un voyage de trois jours à 540 km du plancher des vaches, soit 100 km

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page