Economie

Nitrites dans la charcuterie: Yuka à nouveau condamnée


La bataille judiciaire qui oppose Yuka aux industriels charcutiers-traiteurs sur la question brûlante des nitrites est montée d’un cran cette semaine. Et pour l’instant, ce sont les industriels de la charcuterie qui mènent au score par 2 à 0. Déjà condamnée une première fois en mai par le tribunal de commerce de Paris face à la Fédération des entreprises de charcuterie-traiteur (FICT), l’appli de notation des produits alimentaires vient de subir un nouveau revers avec une nouvelle condamnation par le tribunal de commerce d’Aix-en-Provence ce lundi 13 septembre, cette fois pour “pratique commerciale déloyale” et “actes de dénigrement” à l’encontre de la société ABC Industrie, elle-même membre de la FICT.

Au cœur de cette confrontation, la question très sensible des nitrites dans la charcuterie, ces additifs utilisés pour assurer la conservation du produit en limitant le risque bactériologique (contre le botulisme notamment) mais dont l’impact sur la santé est questionné. Au-delà du débat scientifique, c’est la prise de position de Yuka sur le sujet qui a irrité les industriels de la charcuterie. Car non seulement la présence ou non de nitrites est prise en compte dans le système de notation de l’application –les additifs comptent en effet pour 30% de la note– mais celle-ci renvoyait également sur une pétition lancée


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page