Technologie

Écrans 120 Hz, autonomie accrue, zoom x3 et macro… Tous les détails sur l’iPhone 13 Pro d’Apple

L’iPhone passe au 120 Hz ! Pionnier en la matière avec ses iPad Pro, Apple a laissé les constructeurs de smartphones Android le doubler au niveau du rafraîchissement de l’écran. Avec ses iPhone 13 Pro et 13 Pro Max, la marque californienne rattrape enfin son retard. La technologie ProMotion débarque sur iPhone et permet aux écrans OLED des 13 Pro et 13 Pro Max de varier entre 10 Hz et 120 Hz, comme sur les smartphones haut de gamme de Samsung ou Oppo (Samsung Display fournit sûrement Apple en dalles LTPO). Cela veut dire que les animations système seront beaucoup plus fluides, que l’expérience de navigation sera plus agréable et que, dans les applications où ce n’est pas nécessaire, l’iPhone 13 Pro saura réduire son taux de rafraîchissement pour préserver l’autonomie (on était auparavant sur du 60 Hz constant). Avec cette nouveauté, Apple devrait améliorer considérablement ses iPhone, même si les 13 Pro n’ont en apparence que très peu de différences par rapport aux 12 Pro.

Plus lourd, plus gros, plus endurant

Reconnaissons qu’esthétiquement, les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max ressemblent beaucoup aux modèles 12 Pro et 12 Pro Max. Les couleurs sont presque les mêmes (un modèle « bleu alpin » remplace le « bleu pacifique »), les matériaux utilisés n’ont pas changé (acier sur les bords, verre mat à l’arrière, verre Ceramic Shield à l’avant) et les tailles proposées sont identiques (6,1 et 6,7 pouces). On note tout de même quelques différences esthétiques comme le rétrécissement de l’encoche, l’agrandissement du module caméra et la prise de masse des smartphones d’Apple. En effet, le 13 Pro Max est l’iPhone le plus lourd jamais sorti (240 grammes contre 228 pour le 12 Pro Max) et le plus épais (7,65 mm contre 7,4). L’iPhone 13 Pro grossit aussi un peu (204 grammes au lieu de 189, 7,65 mm au lieu de 7,4 mm).

Comment expliquer une telle différence ? Apple semble, pour une fois, avoir privilégié l’autonomie au design. La marque californienne dit que les batteries sont plus grandes sans communiquer leur capacité (il y a cependant un indice dans les fiches techniques, les 13 Pro se rechargent plus lentement).

Apple promet 1 heure et demie d’autonomie en plus pour l’iPhone 13 Pro (par rapport au 12 Pro) et 2 heures et demie supplémentaires pour le 13 Pro Max (par rapport au 12 Pro Max). Si tout cela se vérifie, il s’agirait d’un véritable exploit. Aucun constructeur n’a réussi à gagner de l’autonomie en passant de 60 Hz à 120 Hz. Il n’y a plus qu’à espérer que les 240 grammes du 13 Pro Max ne soient pas gênants en main.

Zoom x3, photos macro et mode cinéma

Pour différencier ses iPhone 13 Pro des iPhone 13, Apple mise beaucoup sur la photo. Il y a cependant une nouveauté bienvenue cette année : le modèle Pro Max n’est pas mieux loti que le Pro. Apple donne enfin aux fans de « petits » téléphones la possibilité de profiter d’un iPhone haut de gamme, avec toutes les nouvelles fonctions fraîchement annoncées, sans opter pour la version la plus grande et la plus chère. C’est une excellente nouvelle !

En plus d’un capteur LiDAR, les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max embarquent un triple module caméra avec trois capteurs de 12 Mpix, vraisemblablement identiques à ceux de l’an passé.

• Le premier appareil photo est un équivalent 13 mm dédié à l’ultra grand-angle. Grâce à un nouveau module ouvrant à f/1.8, il capterait 92% de lumière en plus que son prédécesseur selon Apple. Cet objectif a aussi la particularité de pouvoir prendre des photos macro avec 2 cm de distance. Une première pour un iPhone, même si cette particularité est présente sur Android depuis longtemps.

• L’appareil photo principal des 13 Pro, un équivalent 26 mm, serait 2,2 fois plus performant en basses lumières grâce à l’ouverture f/1.5 de son objectif. Un nouveau mode nommé « Photographic Styles » permet aussi aux utilisateurs expérimentés d’accéder à une sorte de mode pro, avec la possibilité de faire varier plein de réglages.

• C’est au niveau du zoom qu’Apple fait le plus d’effort. On passe à du x3 optique cette année, contre x2 sur le 12 Pro et x2,5 sur le 12 Pro Max. Il s’agit d’un équivalent 77 mm.

Apple indique aussi avoir revu ses algorithmes Smart HDR. La quatrième génération améliorerait les couleurs, le contraste et l’éclairage selon Apple.

Enfin, en vidéo, Apple prétend aussi être pionnier avec ses iPhone 13 Pro. Grâce à un nouveau mode cinématique, les iPhone sauront imiter le style des films. Par exemple, quand quelqu’un rentre dans le champ, la mise au point pourra varier automatiquement pour créer un rendu stylisé. Avec des logiciels d’édition, on pourra aussi changer la mise au point d’une vidéo après l’avoir enregistrée. Enfin, Apple lancera plus tard un nouveau codec vidéo ProRes pour ses iPhone 13 Pro. L’objectif d’Apple est de répondre aux exigences des professionnels qui souhaiteraient se laisser tenter par l’utilisation d’iPhone.

A15 Bionic, double eSIM et 1 To

Parmi les autres nouveautés annoncées par Apple, les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max utilisent la puce A15 Bionic, vraisemblablement une évolution de l’A14 Bionic de l’année dernière. CPU 7 cœurs, GPU 5 cœurs, Neural Engine 16 cœurs… Il y a de grandes chances que le nouveau SoC d’Apple batte tous les records, même si l’on peut regretter l’absence de compatibilité Wi-Fi 6E, comme l’annonçaient certaines rumeurs. Apple dote aussi ses nouveaux smartphones d’une seconde eSIM, ce qui permet de configurer du double SIM avec du NanoSIM+eSIM ou de l’eSIM+eSIM. La luminosité des écrans est aussi meilleure (Apple revendique plus de 1000 cd/m2) et, pour la première fois, un iPhone est décliné en une version 1 To. Seul Samsung avait tenté de lancer un smartphone avec autant de stockage en 2019… mais l’avait rapidement abandonné.

Commercialisés à partir de 1159 euros et 1259 euros, les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max conservent les mêmes tarifs que leurs prédécesseurs. Le modèle le plus cher, avec 1 To de stockage et un écran de 6,7 pouces, coûte 1839 euros. Ces nouveaux smartphones seront disponibles le 24 septembre.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page