Femme

Comment bien choisir son lavabo ?

Le design n’est cependant pas le premier point auquel il faut porter attention lorsque vous choisissez un lavabo. La priorité doit être donnée à la taille et au type de lavabo. Une fois que vous aurez résolu ces questions, vous n’aurez plus aucun mal à trouver un modèle qui réponde non seulement à vos exigences fonctionnelles, mais aussi esthétiques.

Commencez par mesurer votre salle de bains

Un lavabo élégant et coûteux sera absolument inutile dans une salle de bains où vous n’avez pas la possibilité de l’installer. La première étape consiste donc à définir l’endroit où se trouvera votre futur lavabo. Il doit bien entendu être placé à proximité de l’arrivée d’eau. En ce qui concerne la taille du lavabo, il ne suffit pas de penser à la place que prend le lavabo en lui-même, il convient également de définir une zone qui vous permettra de l’utiliser confortablement. Vous devriez donc disposer d’un espace d’au moins 80 cm devant le lavabo et d’au moins 10 cm de chaque côté. Si vous devez gagner un maximum de place, nous vous recommandons de porter votre choix sur un lavabo d’angle.

Pensez aussi à la dimension verticale. Pour éviter d’avoir mal au dos dans le cadre d’une utilisation quotidienne du lavabo, celui-ci doit être placé à une hauteur minimale d’environ 85 cm. Cette hauteur correspond à une personne de taille normale. Si vous êtes plus grand que la moyenne, il faudra que vous déplaciez votre lavabo un peu plus vers le haut.

Si vous avez des enfants, il ne faut pas que vous vous adaptiez à eux. Ils pourront en effet utiliser un tabouret pour se laver les mains ou se brosser les dents confortablement. Un lavabo est un investissement pour de nombreuses années et les enfants grandissent vite. Avant même que vous ne vous en rendiez compte, le tabouret ne sera plus nécessaire.

Si vous avez une grande salle de bains et une famille nombreuse, n’hésitez pas à investir dans un grand lavabo ou même dans un double lavabo. Cela vous évitera d’avoir chaque matin une file d’attente devant la porte de la salle de bains.

Le type de lavabo

Dans la large palette de lavabos disponibles, vous en trouverez de plusieurs types. Nous allons les analyser un peu plus en détails ci-dessous.

Les lavabos muraux font partie des classiques de la salle de bains. Le lavabo doit être accroché au mur. Les supports sont installés dans le mur et le lavabo vient s’y fixer. Il est donc nécessaire que le mur soit suffisamment solide.

L’avantage de ce type de lavabo réside dans leur prix abordable, dans l’économie d’espace et dans la facilité de dépannage. Leur principal inconvénient est qu’ils ne proposent pas beaucoup d’espace de rangement.

Les lavabos destinés à être installés dans le plan de travail font partie de la catégorie des lavabos à encastrer. Certains peuvent être encastrés par le haut et d’autres par le bas. Il existe également des lavabos semi-encastrés. L’utilisateur pourra choisir un plan de travail approprié qui peaufinera le design moderne de son intérieur.

Ces modèles sont imbattables en termes d’entretien. Les lavabos n’ont en effet pas de recoins inutiles ni de replis difficiles d’accès. Ils sont très stables et ils présentent un moindre risque de dégradation. Outre cela, l’utilisateur dispose d’un grand espace de rangement qui ne sera pas forcément uniquement sur le plan de travail. En effet, le lavabo peut être encastré dans une armoire sous lavabo afin que vous puissiez y ranger vos serviettes et/ou vos produits cosmétiques.

L’inconvénient est qu’il est nécessaire de trouver un plan de travail ou un meuble qui comporte une ouverture dont les dimensions correspondent exactement à celles du lavabo. Les lavabos encastrés ont également un prix plus élevé.

Les lavabos à poser sur le plan de travail sont la tendance de ces dernières années. Ils sont réellement élégants et modernes. Il est à nouveau nécessaire d’avoir une base solide qui prendra la forme d’un plan de travail ou d’un meuble à vasque qui servira également d’espace de rangement. Contrairement aux lavabos à encastrer, le choix des formes ne se limite pas à un simple cercle, une ellipse ou un rectangle. Vous y trouverez des lavabos ayant une magnifique finition et des formes en filigrane.

L’inconvénient est un nettoyage plus difficile à réaliser

Les lavabos totems sont un phénomène sporadique qui conviendra aux clients les plus exigeants. Ils sont associés à un prix élevé, mais ils vous enchanteront par leur aspect futuriste, leur grande stabilité et leur résistance. Les lavabos sur pied ou sur colonne sont des variantes de ce type de lavabos qui donneront aux salles de bains un aspect traditionnel. Afin que le design soit complet, le matériau et la couleur de l’embase devraient être identiques à ceux du lavabo.

Matériau

Quel type de matériau choisir pour le lavabo ? La céramique qui est typique pour les salles de bains depuis des milliers d’années est le matériau classique. Aujourd’hui encore, il n’y a aucune raison de ne pas opter pour ce matériau. Il fait l’objet de plus en plus d’amélioration qui font que les céramiques sanitaires d’aujourd’hui sont solides, conservent leur couleur et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

En termes de solidité, de stabilité et de durabilité, la céramique est cependant surpassée par d’autres matériaux. Citons par exemple le marbre coulé qui est très populaire ces dernières années. Il est facile à nettoyer et il permet une grande variabilité de formes. Il a une surface parfaitement plane et il répond aux normes d’hygiène les plus strictes. Mais ce n’est pas un matériau 100 % naturel.

L’inox donne à la salle de bains un aspect industriel. Il est presque indestructible et il conviendra donc aux intérieurs ayant une fonction spécifique. Son apparence caractéristique ne plaît cependant pas à tout le monde.

D’autres matériaux tels que le verre, la pierre ou le bois sont relativement exclusifs. Les lavabos fabriqués dans ces matériaux sont des joyaux d’esthétisme, mais ils sont aussi très chers.

Conseils et astuces utiles

Lorsque vous examinez un lavabo, regardez s’il comporte ou non un trop-plein. Un lavabo avec trop-plein devra être associé à un mitigeur à bonde ou à une garniture de vidage Push-Open. Si le lavabo n’a pas de trop-plein, vous devrez opter pour un mitigeur sans bonde ou pour un bouchon qui ne se ferme pas. Le choix des robinets de lavabo est extrêmement important dans le cas des lavabos à poser sur un plan de travail. Il est en effet nécessaire d’acheter un mitigeur haut pour que sa sortie passe au-dessus du rebord du lavabo. Si vous préférez un lavabo encastré ou mural ayant un profil peu profond, il conviendra de sélectionner un mitigeur peu élevé afin que l’eau ne gicle pas hors du lavabo.

N’oubliez pas que l’offre de lavabos comprend également des petits lavabos qui seront très pratiques dans les toilettes ou dans les toute petites salles de bains.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page