Economie

41 milliards d’euros Le budget défense 2022

L’enveloppe budgétaire allouée à la défense en 2022 sera de nouveau en hausse pour atteindre près de 41 milliards d’euros, comme prévu par la Loi de programmation militaire (LPM), a assuré lundi 13 septembre la ministre des Armées, Florence Parly. Le budget défense pour 2022 “s’élèvera à près de 41 milliards d’euros” contre 39,2 milliards d’euros en 2021, a-t-elle déclaré dans son discours de rentrée devant les personnels du ministère. “Depuis 2017, ce sont 26 milliards d’euros de plus qui auront été investis dans notre défense et nos armées. C’est considérable. C’est même historique. Et c’était nécessaire”, a-t-elle souligné.

D’une enveloppe globale de 295 milliards d’euros sur sept ans, la LPM 2019-2025 prévoit une nette hausse du budget défense après des années de déflation. Les hausses les plus importantes (+3 milliards par an) sont prévues à partir de 2023, soit après la prochaine élection présidentielle française. “Certes, nous ne sommes pas encore parvenus à la moitié du chemin, mais une chose est certaine: tout ce qui est fait ne sera plus à faire (…) il faudra continuer à se battre jusqu’au bout de cette loi de programmation militaire qui doit nous emmener jusqu’en 2025”, a commenté Florence Parly.

“Lutte informationnelle”

La ministre a par ailleurs insisté sur l’importance de “continuer à bâtir les armées du futur, en transformant et en adaptant notre ministère aux enjeux de demain”. Elle a ainsi promis d’ici la fin de l’année “une stratégie ministérielle de maîtrise des fonds marins”, ainsi que la présentation prochaine d’une stratégie de “lutte informationnelle”, “un domaine de plus en plus important pour nos armées, le combat se livrant aussi bien dans le champ des perceptions que sur le terrain”.

(avec AFP)

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page