Sports

Djokovic privé de Grand Chelem !

Impressionnant et intouchable pendant presque toute la finale de l’US Open, Daniil Medvedev a dominé Novak Djokovic en trois sets (6-4, 6-4, 6-4) et 2h15 de jeu, ce dimanche soir. Victorieux, le Russe remporte son premier titre en Grand Chelem à 25 ans. Pour le Serbe, le Grand Chelem calendaire et le record du nombre de succès en Majeurs attendront.

Sensation à Flushing Meadows. Alors que certains rêvaient d’assister à l’avènement de Novak Djokovic, alors en quête du Grand Chelem calendaire et du record de titres en Majeurs, c’est celui de Daniil Medvedev, le jeune tsar, qui a eu lieu ce dimanche. En effet, en finale de l’US Open, le Russe n’a laissé aucune chance au numéro un mondial pour l’emporter presque sans trembler en trois sets (6-4, 6-4, 6-4) et ainsi remporter le premier titre de sa carrière en Grand Chelem.

D’entrée de match, le natif de Moscou a affiché ses ambitions en prenant le service de son adversaire. Derrière, intouchable au service, le numéro deux à l’ATP a réussi à conserver son avance pour prendre les commandes de cette rencontre. La deuxième manche fut presque un copier-coller de la première. Si le Serbe se procurait alors ses premières balles de break, il était incapable de concrétiser les cinq opportunités qu’il a eus. Tout l’inverse de Medvedev, qui a lui réussi à faire à nouveau le break sur sa troisième tentative, à 2-2. Toujours aussi impressionnant sur ses mises en jeu, le Russe continuait sur sa lancée pour mener deux sets à rien. Malmené de la sorte, le natif de Belgrade avait déjà connu pareil situation à Roland-Garros avant de renverser Stefanos Tsitsipas, incapable de stopper le retour de son adversaire.

Sur le court Arthur-Ashe, le numéro deux mondial n’a lui pas laissé passer sa chance et a enfoncé le clou. En ne gaspillant pas deux balles de breaks, ce dernier s’envolait définitivement ce dimanche pour mener 4-0. Quelques jeux plus tard, au moment de conclure à 5-2, le Moscovite a cependant enfin vacillé face à la pression d’un tel événement. Malgré une balle de match, ce dernier a finalement craqué et a perdu un de ses breaks d’avance. Avec notamment trois doubles fautes dans ce jeu-là, il offrait du sursis alors à Djokovic. Si le Serbe en a profité pour revenir à 5-4, il n’a ensuite pas pu réaliser un incroyable retour. Sur sa deuxième occasion, Medvedev s’est bien repris et a également bonifié des fautes du numéro un mondial pour en venir à bout en 2h15 de jeu.

US OPEN (New York, Etats-Unis, Grand Chelem, dur extérieur, 45 000 000€)
Tenant du titre : Dominic Thiem (AUT)

Finale
Medvedev (RUS, n°2) bat Djokovic (SER, n°1) : 6-4, 6-4, 6-4

Demi-finales
Djokovic (SER, n°1) bat A.Zverev (ALL, n°4) : 4-6, 6-2, 6-4, 4-6, 6-2
Medvedev (RUS, n°2) bat Auger-Aliassime (CAN, n°12) : 6-4, 7-5, 6-2




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page