People

Emilie Fiorelli de nouveau en couple avec M’Baye Niang, elle officialise leur amour


Bienveillants, plusieurs internautes ont tenu à rassurer la jeune femme. “Comme dans tous les couples!!! Vous êtes magnifiques“, “Ne te justifie pas les turbulences c’est dans tous les couples, le seul soucis c’est que vous êtes médiatisé et vous avez comme des comptes à rendre, vivez sans regret avec de l’amour pour vos enfants et votre couple. Bonne continuation !“, “Il y a toujours des turbulences dans un couple l’herbe n’est pas plus verte ailleurs..tant qu’il ya de l’amour du respect vous pouvez tout surmontez.. beaucoup de bonheur a vous“, “Je suis tellement contente de vous voir réunis. La famille c’est là où là vie commence et l’amour ne finit jamais” peut-on ainsi lire en commentaires.

Pour rappel, Emilie avait annoncé officiellement sa rupture avec M’Baye en juillet 2020 sur Instagram alors qu’elle était enceinte de leur deuxième enfant. Le footballeur n’aurait pas apprécié que sa chérie révèle le sexe de leur bébé aux internautes. “Enfin seul et libre comme l’air“, fanfaronnait sur les réseaux. Muté au club Al Ahli SC en Arabie Saoudite, c’est seule qu’elle avait donné naissance au petit Farrell le le 22 août 2020.

En juillet 2018, la jumelle de Loïc Fiorelli s’était déjà séparée du père de ses enfants peu de temps après être devenue maman de la petite Louna. “Vous devez vous en douter. J’ai enfin pris la décision de quitter définitivement M’baye. J’ai eu encore l’espoir une dernière fois qu’il change mais PERSONNE ne change ! 156e chance lol. L’alcool, les milieux malsains, la polygamie ne font pas partie de ma vie et mes goûts. Ce n’est pas dans ce système que je souhaite m’épanouir et élever Louna. Sans compter le manque de respect dans TOUS les sens du terme qu’il a pu avoir à mon égard !“, avait-elle confié en octobre 2018 sur Instagram.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page