People

Audrey Diwan, Penelope Cruz, Maggie Gyllenhaal… les femmes raflent tout à la Mostra de Venise !


Enfin. Il aura fallu quelques années après #MeToo pour que des cinéastes femmes soient enfin considérées sur la scène internationale. Après la merveilleuse Chloe Zhao et son Nomadland multi-récompensé ou encore la palme d’or de Julia Ducournau pour Titane, la Mostra de Venise a également primé de nombreux talents féminins. À commencer par Audrey Diwan, réalisatrice française de 39 ans, pour son film malheureusement d’actualité, L’évènement, qui raconte l’histoire d’une femme avortant clandestinement.

“J’ai fait ce film avec colère et désir, je l’ai fait avec mon ventre, avec mes tripes avec mon coeur”, a déclaré Audrey Diwan à la remise de son prix. “Je voulais que ce soit une expérience”, un “voyage dans la peau de cette jeune femme“. Cette récompense lui a été décernée à l’unanimité par le jury présidé par le réalisateur sud-coréen Bong Joon-Ho, assisté par Virginie Efira – qui a brillé à multiples reprises sur le tapis rouge -, Chloe Zhao ou encore Cynthia Erivo.

Parmi les autres films récompensés lors de cette 78e Mostra de Venise, le Grand prix a été remis à l’Italien Paolo Sorrentino pour un film sur son enfance à Naples à l’époque du footballeur Diego Maradona, La Main de Dieu. Ce film est produit et distribué par Netflix, et ne devrait donc pas sortir en salles en France, à l’instar du prix de la meilleure réalisation, décerné au Pouvoir du Chien de la Néo-Zélandaise Jane Campion, qui réunit encore Kirsten Dunstjeune maman ! – et Benedict Cumberbatch, des années après le succès de La leçon de piano.

Retrouvez le palmarès complet de cette 78e édition de la Mostra :

Lion d’or du meilleur film : “L’événement” d’Audrey Diwan (France)

Lion d’argent – Grand Prix du Jury : “La main de Dieu” de Paolo Sorrentino (Italie)

Lion d’argent – Prix de la meilleure réalisation : “La part du chien” de Jane Campion (Nouvelle-Zélande)

Prix d’interprétation féminine : Penélope Cruz pour son rôle dans “Madres paralelas” de Pedro Almodovar (Espagne)

Prix d’interprétation masculine : John Arcilla pour son rôle dans “On the Job: The Missing 8” d’Erik Matti (Philippines)

Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir masculin ou féminin : Filippo Scotti pour son rôle dans “La main de Dieu” de Paolo Sorrentino (Italie)

Prix spécial du jury: “Il Buco” de Michelangelo Frammartino (Italie)

Prix du meilleur scénario : Maggie Gyllenhaal pour “The lost daughter” (Etats-Unis)


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page