Sports

Rudi Garcia prend cher

Après son départ de l’OL en fin de saison dernière, Rudi Garcia n’a pas retrouvé de nouveau club et pour cause, le technicien de 57 ans envisage seulement de diriger une top équipe qualifiée pour la Ligue des champions.

A défaut de se lancer dans une nouvelle aventure sur un banc de touche, Rudi Garcia devient consultant sur Canal+ et va notamment commenter le premier match du Losc en Ligue des champions, mardi prochain contre Wolfsbourg, lui l’ancien joueur des Dogues et entraîneur champion de France en 2011 avec la formation nordiste.

Le coach de 57 ans est libre de tout contrat après son départ de l’OL, en mai dernier, malgré « beaucoup de propositions, même de la part d’équipes qui participent à la Ligue des champions ». Garcia attend en effet « un projet en Angleterre ou en Espagne en priorité » ( « et évidemment en Italie et en France aussi »), comme il l’explique dans le Corriere dello sport.

« Je suis devenu exigeant, c’est comme ça »

Alors interrogé sur une rumeur l’envoyant à la Fiorentina durant l’été, l’ancien entraîneur de la Roma (2013-2016) a alors clairement affiché ses ambitions: « J’ai été dans le viseur de nombreux clubs, mais je ne suis pas intéressé par une équipe qui ne joue pas la Ligue des champions ou qui ne peut pas se qualifier pour la Ligue des champions, ce n’est pas dans mes plans. Je suis devenu exigeant, c’est comme ça ».

L’exigence de Garcia n’est pas passée inaperçue aussi bien auprès des supporters de l’OL que de l’OM. S’il a vécu de supers moments avec les Phocéens (finale de la Ligue Europa) et les Gones (demie de la Ligue des champions), il n’est jamais parvenu à… qualifier les deux clubs en C1 et, en orateur éloquent, il s’est à chaque fois mis à dos les supporters avec des prises de position hors de propos. Manque de lucidité ou d’honnêteté, tout lui a été reproché.

Rudi Garcia avait été élu meilleur entraîneur français (par France Football) en 2011, 2013 et 2014. Malgré sa grande expérience, il ne fait pas vraiment partie des entraîneurs français les plus admirés pour leur réussite ou leur projet de jeu. Laurent Blanc avait également acquis un certain statut mais n’a jamais rebondi dans un top club européen après le PSG…

Lire aussi :Des jolis chocs pour le Real et le BarçaLille, ça aurait pu être pire


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page