Sports

Prochain adversaire du PSG, Clermont remercie les Parisiens…

Equipe surprise de ce début de saison, Clermont sera sur la pelouse du Parc des Princes, samedi. Pour le plus grand plaisir de l’entraîneur auvergnat.

Le Parc des Princes affichera complet, samedi, pour la réception de Clermont. Et l’étonnant début de saison du promu auvergnat, troisième de Ligue 1 après les quatre premières journées, y est pour rien. Si les supporters parisiens se sont rués sur la billetterie, c’est évidemment pour Lionel Messi. Beaucoup ont en effet cru assister à cette occasion aux premiers pas du sextuple Ballon d’or au Parc sous le maillot du PSG.

 

Las, les éliminatoires de la Coupe du monde ont remis ce baptême à plus tard. Sans regret pour Pascal Gastien, l’entraîneur clermontois. « Ce n’est pas une déception, il reste encore de très bons joueurs à Paris », a-t-il confié en conférence de presse à l’avant-veille du déplacement dans la capitale. Et le technicien auvergnat de confier son plaisir de voir Lionel Messi ou Neymar évoluer en Ligue 1. « Moi, je suis extrêmement content, a-t-il confié. Je ne remercierai jamais assez le PSG de nous amener ce genre de joueurs. Que ce soit Messi, que ce soit Neymar. Pour le football français, c’est extraordinaire. »

S’ils ne jouent pas, ça ne va pas me chagriner

Et Clermont ne viendra pas au Parc en victime expiatoire. « On va affronter une grosse équipe. On est concentré sur le match. Notre objectif, c’est d’essayer de grappiller des points à Paris. Que Messi soit là ou pas…, a-t-il assuré. S’ils ne jouent pas, ça ne va pas me chagriner. Ce sont de très, très grands joueurs. Mais pour nous, cela ne change rien. On a un très gros match à faire. »

Et les absences côté parisien font évidemment les affaires de Clermont. «Je ne vais pas vous dire le contraire, a-t-il convenu. Mais on y va dans les mêmes dispositions que si tout le monde avait été là. On a besoin de points. On essaie d’en prendre à tous les matchs. J’ai toujours fonctionné comme ça.»


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page