Sports

Le coup de gueule de Neymar

« Le petit gros vous salue bien. » C’est le message passé par Neymar à l’issue de la nouvelle victoire décrochée par le Brésil lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Un succès 2-0 face au Pérou qui doit évidemment beaucoup au meneur de jeu du PSG, passeur décisif sur le premier but inscrit par Everton Ribeiro au quart d’heure de jeu et auteur du deuxième but de la Seleçao peu avant la pause.

Apparu très en jambes, le Brésilien en a profité pour répondre une nouvelle fois à ses détracteurs. Pointé du doigt pour ses kilos superflus apparus pendant ses vacances, le natif de Sao Paulo a en effet de nouveau exhibé ses abdominaux au moment de célébrer son but, ne manquant pas de relayer une photo de ces abdos sur les réseaux sociaux. « Beau but du grassouillet », a-t-il écrit sur Instagram. Un message accompagné du hashtag #RespecterLePère.

Et l’ancien Barcelonais, devenu face au Pérou le meilleur buteur du Brésil en éliminatoires après en être devenu le meilleur passeur au début de l’été, a été encore plus explicite devant les journalistes. « Je ne sais plus ce que je dois faire avec ce maillot pour que les gars respectent Neymar », a-t-il ainsi lancé, se plaignant du traitement qui lui était réservé dans les médias : « Avec moi, ce n’est jamais normal. Et cela fait longtemps. De la part des journalistes, des commentateurs et autres. Parfois je n’aime même plus parler dans les interviews, mais à des moments importants je viens donner mon avis.. »   

Ce fut le cas après cette victoire face au Pérou, la huitième en huit matches dans les éliminatoires, Neymar disant sa satisfaction de battre les records.  « Le collectif est le plus important, j’ai toujours aimé ça. Mais en même temps, je suis très heureux de détenir le record de buts des éliminatoires, d’être le meilleur passeur avec le maillot de l’équipe nationale brésilienne et bientôt, si tout se passe bien, de dépasser Pelé (Neymar affiche 69 buts contre 77 pour Pelé, ndlr) », a-t-il en effet affirmé.

Lire aussi :Neymar et le Brésil à la fêteNeymar, l’infinie tristesseNeymar se défend quant à sa prise de poids




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page