Crypto

LaLiga s’empare à son tour des NFT avec Sorare

Le championnat espagnol de football aura lui aussi ses NFT à l’effigie de ses clubs et joueurs. LaLiga signe pour cela un partenariat avec la marketplace française Sorare.

L’univers du football démontre encore un peu plus son intérêt pour les actifs numériques et en particulier les tokens non fongibles, les NFT. Outre les fans tokens, le football mise sur les NFT pour générer de nouveaux revenus.

LaLiga, la première des cinq plus grandes ligues de football au monde, émettra donc des NFTs. Pour cela, elle signe un partenariat avec la plateforme française Sorare. L’éditeur propose un jeu de fantasy football, mais aussi une marketplace.

Les NFTs, nouvelle source de revenus du foot

Cette place de marché en ligne permet aux utilisateurs d’acheter et vendre des cartes à collectionner au format numérique, des NFT Ethereum. Sorare revendique désormais des accords avec plus de 155 clubs de football et près de 500.000 utilisateurs.

LaLiga déboule donc à son tour sur le marché en explosion des NFT. Grâce à Sorare, elle pourra donc créer et mettre en vente auprès des fans et collectionneur des cartes des joueurs du championnat espagnol.

Ses ventes se concrétiseront pour le championnat professionnel ibérique par de nouvelles recettes sur un marché estimé en 2021 à déjà 100 millions de dollars. L’accord avec Sorare couvre à la fois les clubs de première et de deuxième division.

L’acteur blockchain français, qui a procédé à plusieurs levées de fonds, auprès notamment de joueurs comme Gerard Piqué ou Antoine Griezmann, poursuit son développement. Il ambitionne des partenariats avec les vingts meilleures ligues de football d’ici à la fin 2022.

NFT et fan tokens pour les investisseurs

Sorare a déjà signé avec de grandes marques du secteur, dont « la majorité des 100 plus grands clubs de football du monde ». C’est ainsi le cas avec les clubs de Liverpool FC, du Bayern Munich, du Paris Saint-Germain et de la Juventus.

Mais Sorare vise aussi les fédérations de football. En juin, à l’occasion de la coupe d’Europe, l’entreprise signait avec la France. Elle décrochait la licence officielle de l’équipe de France, première fédération nationale à faire ses débuts sur la blockchain Ethereum.

Les NFTs ne sont cependant pas les seuls actifs numériques dans lesquels peuvent investir les adeptes du ballon rond. Une plateforme comme Socios.com, portée par le token Chiliz, développe ainsi des fan tokens. Le jeton enregistre en 2021 des performances record.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page