Technologie

Facebook lance ses lunettes connectées conçues avec Ray-Ban

Facebook vient d’officialiser ses lunettes connectées qui sont très proches extérieurement des modèles Wayfarer, Round et Meteor. Et pour cause, elles sont conçues en collaboration avec le célèbre fabricant Ray-Ban, et sa maison mère italienne EssilorLuxottica.
Les Ray-Ban Stories comportent deux capteurs de 5 mégapixels pour prendre des photos (2592 x 1944 pixels) ou des vidéos (minimum 1184 x 1184 pixels, à 30 ips). Un concept qui rappelle celui des Spectacles de Snapchat, la 3D en moins.

Il ne sera cependant pas possible de réaliser de longs films de vacances, car les vidéos sont limitées à 30 secondes. Facebook indique que les lunettes comportent une petite diode qui s’allume pour indiquer qu’elles enregistrent une vidéo ou prennent une photo. Mais il sera sans doute possible de masquer la diode et l’appareil continuera alors à fonctionner.
En outre, un bouton permet de totalement arrêter les caméras et les micros de l’appareil. Les photos et les vidéos capturées sont chiffrées et une tentative d’appairage avec un autre compte utilisateur provoque automatiquement leur effacement.
Bref, Facebook tente de rassurer les utilisateurs concernant leur vie privée et a même mis en ligne un microsite à cet effet.

Les Ray-Ban Stories comportent trois micros et acceptent des commandes vocales optionnelles, débutant par Hey Facebook (seulement en anglais pour le moment). Leur capacité de stockage n’est pas précisée, mais elles acceptent selon le constructeur jusqu’à 500 photos ou 30 vidéos de 30 secondes.

Une appli dédiée

Les lunettes communiquent grâce à des interfaces Bluetooth et 802.11ac (Wi-Fi 5). Elles fonctionnent avec une toute nouvelle application baptisée Facebook View. Celle-ci permet d’importer, d’éditer et de partager les photos et les vidéos. Elle est compatible avec la plupart des réseaux sociaux : Facebook, Instagram, WhatsApp, Messenger, Twitter, TikTok et Snapchat.

L’éditeur précise que l’utilisateur peut contrôler précisément quels sont les contenus importés et sur quels réseaux ils sont partagés. En outre, l’appli ne recueille que les données nécessaires au bon fonctionnement de l’appareil (état de la batterie, adresse mail, mot de passe, paramètres Wi-Fi). Il est possible d’interdire la collecte de données supplémentaires telles que le nombre de photos prises.

Côté endurance, Facebook annonce une autonomie de 6 heures et une recharge complète en 70 minutes avec l’étui de rangement fourni. Il dispose de l’équivalent de trois charges supplémentaires.

Elles remplacent les écouteurs

Enfin, les lunettes disposent de petits haut-parleurs dans les branches qui permettent d’écouter de la musique ou des podcasts. L’utilisateur peut contrôler la lecture et le volume, sans avoir besoin de sortir son smartphone. Et vous pouvez même les utiliser pour passer et recevoir des appels téléphoniques.

Les Ray-Ban Stories sont vendues à partir de 299 dollars et 329 euros aux Etats-Unis, en Australie, au Canada, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni. Facebook n’a pas encore précisé quand elles seraient disponibles en France.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page