People

Jérôme Boateng accusé de violence et blessures par son ex-femme : il risque gros


C’est un peu les montagnes russes en ce moment pour Jérôme Boateng. Le défenseur allemand s’est retrouvé sans contrat après son départ du Bayern Munich et il a dû attendre le dernier jour du mercato pour retrouver un club. C’est finalement à Lyon qu’il jouera ses deux prochaines années puisque le club de Jean-Michel Aulas vient de lui offrir un nouveau contrat. On imagine que le footballeur de 33 ans était aux anges après sa signature en France, mais cela n’aura pas duré bien longtemps.

Jérôme Boateng a dû se présenter ce jeudi 9 septembre au tribunal de Munich pour y être jugé. Il est accusé de violence et blessures sur la mère de ses deux enfants, des faits qui remontent à 2018. l’ancien champion du monde est arrivé à 10 heures en compagnie de son avocat, selon les informations de l’AFP. C’est la porte-parole du procureur qui a résumé les faits pour lesquels le joueur est actuellement entendu par la justice. “M. Boateng a d’abord lancé sur (la victime) une lanterne, il l’a manquée, il l’a injuriée et lui a lancé une boîte isotherme qui l’a touchée à la partie supérieure droite du corps, particulièrement au bras, ce qui l’a blessée”, résume-t-elle.

Il s’est ensuite éloigné, puis il est revenu vers elle, il l’a de nouveau injuriée, frappée, et tirée par le bras

Tous ses éléments ne sont pour le moment pas avérés et émanent de la plaignante, l’ex-femme du joueur, qui indique qu’il ne s’est pas arrêté là. “Il s’est ensuite éloigné, puis il est revenu vers elle, il l’a de nouveau injuriée, frappée, et tirée par le bras”, ajoute la porte-parole. S’il est reconnu coupable, Jérôme Boateng encourt jusqu’à 5 ans de prison. Le jugement pourrait être rendu dès ce jeudi.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page